• Accueil > 
  • Sports > 
  • Football 
  • > Affaire Brady: l'Association des joueurs a présenté une proposition 

Affaire Brady: l'Association des joueurs a présenté une proposition

Tom Brady... (Photo Lucy Nicholson, archives Reuters)

Agrandir

Tom Brady

Photo Lucy Nicholson, archives Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Barry Wilner
Associated Press

L'Association des joueurs de la Ligue nationale de football a présenté une proposition pour régler le dossier entourant la suspension de quatre matchs imposée à Tom Brady, mais n'a reçu aucune réponse des autorités du circuit.

Selon une personne au fait de la proposition, l'offre de l'AJLNF a été «accueillie avec silence». La personne s'est exprimée sous le sceau de l'anonymat parce que l'offre en question était confidentielle.

Le quart étoile des Patriots de la Nouvelle-Angleterre a logé appel de la décision du commissaire Roger Goodell de le suspendre pour les quatre premiers matchs de la saison, mais ce dernier n'a fixé aucune date pour rendre une décision.

Selon divers médias, l'AJLNF aurait proposé que Brady accepte de payer une imposante amende sans être suspendu. Les Patriots ont dû verser une somme record de 1 million $ et ont perdu deux choix au repêchage, incluant une sélection de premier tour l'an prochain à la suite des incidents.

Brady a été réprimandé pour son rôle dans l'utilisation de ballons gonflés en-deçà du poids minimal lors de la finale de l'Association américaine, en janvier dernier, face aux Colts d'Indianapolis. Brady a lancé trois passes de touché dans une éclatante victoire de 45-7. Deux semaines plus tard, Brady était nommé joueur par excellence du Super Bowl, que les Patriots ont gagné 28-24 face aux Seahawks de Seattle.

Selon un rapport commandé par la NFL, Brady était à tout le moins «généralement au courant» de la situation entourant les ballons.

Brady a toujours nié avoir été impliqué dans le scandale qui a été surnommé «Deflategate», et si Goodell décidait de maintenir la suspension - ou même la réduisait - il est fort possible que le meneur de jeu des Patriots se tourne vers les tribunaux. Si ce devait être le cas, l'affaire pourrait traîner dans le système judiciaire pendant plusieurs semaines. Durant cet intervalle, si Brady demandait une injonction, il est possible qu'il se voie accorder la permission de jouer jusqu'à ce qu'une décision soit rendue.

L'AJLNF avait demandé à Goodell de ne pas participer à l'audience en appel de Brady, mais le commissaire de la NFL avait rejeté la requête, invoquant sa responsabilité de protéger l'intégrité du sport.

«Il n'y a pas d'échéancier, a rappelé Goodell, la semaine dernière, lors d'un événement caritatif. Nous voulons nous assurer de maintenir un processus juste et ouvert.

«Nous nous concentrons sur le dossier, a ajouté Goodell. C'est certain que nous sommes très méticuleux, et nous voulons nous pencher sur tous les aspects de sa requête en appel. Nous allons prendre une décision aussi rapidement que possible.»

Les joueurs des Patriots doivent se rapporter mercredi prochain et le camp d'entraînement doit commencer le lendemain. À l'heure actuelle, Brady a le droit de participer à toutes les activités de son équipe, et ce jusqu'à la fin du volet préparatoire.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer