• Accueil > 
  • Sports > 
  • Football 
  • > Ken Stabler, ancien quart étoile des Raiders d'Oakland, est décédé 

Ken Stabler, ancien quart étoile des Raiders d'Oakland, est décédé

Ken Stabler, en 1976, discutant avec l'entraîneur des... (Photo d'archives AP)

Agrandir

Ken Stabler, en 1976, discutant avec l'entraîneur des Raiders John Madden, qui dit de lui: « Il était un quart-arrière parfait, et un Raider parfait. Lorsque vous pensez aux Raiders, vous pensez à Ken Stabler.»

Photo d'archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
John Zenor
Associated Press

Ken Stabler, qui a mené les Raiders d'Oakland à une conquête du Super Bowl durant les années 70, est décédé des suites de complications liées à un cancer du côlon. Il était âgé de 69 ans.

La famille de Stabler a confirmé la nouvelle sur la page Facebook de l'ancien quart-arrière, jeudi. Le texte précise que Stabler est «décédé paisiblement» mercredi, entouré des membres de sa famille, incluant ses trois filles.

Dans son message, la famille a indiqué que Stabler avait appris en février qu'il souffrait d'un cancer du côlon de stade 4. Son cerveau et sa moelle épinière ont été donnés au Centre spécialisé en encéphalopathie traumatique chronique de l'Université de Boston, afin d'appuyer la recherche sur les maladies dégénératives du cerveau parmi les athlètes.

Surnommé «The Snake», Stabler a été élu joueur le plus utile à son équipe en 1974, et a été nommé quatre fois au Pro Bowl. Ses prouesses ont permis aux Raiders de connaître des succès continuels durant les années 70, incluant une victoire sans équivoque de 32-14 contre les Vikings du Minnesota lors du Super Bowl de 1977.

Né à Foley, en Alabama, Stabler a accumulé des gains de 27 938 verges par la passe pendant 15 saisons dans la NFL, incluant des séjours avec les Oilers de Houston et les Saints de La Nouvelle-Orléans. Au football universitaire, il a porté les couleurs des Crimson Tide de l'Alabama, qu'il a menés à une saison parfaite en 1966. Il avait été nommé joueur par excellence du Sugar Bowl après une convaincante victoire de 34-7 contre les Cornhuskers du Nebraska, le 2 janvier 1967.

Le propriétaire des Raiders, Mark Davis, a déclaré que l'équipe était «profondément attristée par le décès du grand Ken Stabler».

«Il a été un membre adulé de la famille des Raiders et personnifiait ce que signifiait être un Raider, a ajouté Davis dans un communiqué. Il a porté l'Argent et le Noir (les couleurs des Raiders) avec fierté et sang-froid, et il demeurera vivant dans le coeur des partisans des Raiders, partout.»

John Madden, l'entraîneur-chef de Stabler avec les Raiders, s'est rappelé que son ancien quart était calme sous la pression.

«J'ai souvent dit que si je devais choisir un quart pour orchestrer une poussée décisive pour gagner un match, ce serait Kenny. «Snake» était beaucoup plus détendu que je ne l'étais. Il était un quart-arrière parfait, et un Raider parfait. Lorsque vous pensez aux Raiders, vous pensez à Ken Stabler. Kenny aimait la vie. C'est un jour triste pour tous les Raiders.»

Stabler a montré ses habiletés au niveau professionnel pour la première fois lors d'une rencontre éliminatoire contre les Steelers de Pittsburgh, le 23 décembre 1972. Ce duel est resté à jamais gravé dans les annales de la NFL à cause de l'attrapé de Franco Harris, surnommé «The Immaculate Reception», qui avait permis aux Steelers de l'emporter sur le dernier jeu du match.

La saison suivante, les Raiders ont perdu deux de leurs trois premières rencontres avec le vétéran Daryle Lamonica au poste de quart. Après un revers contre les Chiefs de Kansas City, les grands rivaux des Raiders, Madden a donné une chance à Stabler de montrer ce qu'il pouvait faire à l'entraînement. Ce qu'il a vu l'a convaincu, et Stabler a mené les Raiders à une séquence de cinq matchs sans défaite.

Stabler est demeuré le partant pendant sept saisons à Oakland. Il excellait lors des grandes occasions et il était reconnu comme l'un des passeurs les plus précis de son époque.

«Plus le moment était important, plus il était calme», a résumé Madden.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer