• Accueil > 
  • Sports > 
  • Football 
  • > Tom Higgins veut voir des joueurs compétitifs sur chacun des jeux 

Tom Higgins veut voir des joueurs compétitifs sur chacun des jeux

«Je suis enchanté de l'effort fourni par tout... (PHOTO ULYSSE LEMERISE, COLLABORATION SPÉCIALE)

Agrandir

«Je suis enchanté de l'effort fourni par tout le monde et du niveau de concentration démontré depuis le début du camp. Mais finalement, les joueurs pourront frapper quelqu'un d'autre que leurs coéquipiers! a indiqué l'entraîneur chef Tom Higgins.

PHOTO ULYSSE LEMERISE, COLLABORATION SPÉCIALE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Frédéric Daigle
La Presse Canadienne
MONTRÉAL

Après deux semaines à bousculer leurs coéquipiers, les joueurs des Alouettes de Montréal pourront enfin frapper des adversaires à l'occasion du premier match préparatoire de l'équipe, disputé samedi sur le terrain du PEPS de l'Université Laval, à Québec, contre le Rouge et Noir d'Ottawa.

L'entraîneur-chef, Tom Higgins, et ses adjoints, n'en pouvaient plus d'attendre ce premier affrontement.

«Je suis enchanté de l'effort fourni par tout le monde et du niveau de concentration démontré depuis le début du camp. Mais finalement, les joueurs pourront frapper quelqu'un d'autre que leurs coéquipiers! a indiqué Higgins. Je suis très heureux de la progression de nos joueurs jusqu'ici, mais ces matchs préparatoires - les Alouettes accueilleront les Argonauts de Toronto jeudi prochain, au stade Percival-Molson - nous permettront de mesurer cette progression face à l'opposition.»

Avec plusieurs belles luttes au sein de sa formation, Higgins s'attend d'ailleurs à un niveau de jeu très élevé.

«Je veux voir des joueurs compétitifs sur chacun des jeux. Il y a tellement de compétition pour des postes, personne ne peut se permettre de lever le pied. Nous voulons aussi voir de bonnes exécutions: le football présenté doit correspondre à la qualité qu'on attend. Ces matchs sont là pour nous aider à préparer l'équipe 2015 des Alouettes. J'ai dit aux joueurs de s'assurer de ne pas avoir de regrets, car de difficiles décisions devront être prises à la suite de ces rencontres.»

L'un de ceux qui luttent pour un poste au cours de ce camp est le botteur Boris Bede, un ancien de l'Université Laval. Bede a toutefois une prise contre lui: originaire de Toulon, en France, il est considéré comme un joueur international, ce qui affecterait le ration de joueurs canadiens et internationaux des Alouettes. Mais Bede est loin d'avoir cette donnée en tête.

«C'est un gros match pour moi et je devrai livrer une bonne performance, a-t-il raconté. Il faudra être concentré sur ce qui se passe pendant le match et non pas sur ce qui pourrait survenir plus tard. [...] Ça m'a pris un petit peu de temps avant d'assimiler le système au début du camp, mais là tout est rentré dans l'ordre. C'est certain qu'il reste des choses à améliorer, surtout au niveau technique: comment botter sur les lignes de côté et avantager notre défensive par exemple.»

L'attaque sur la sellette

L'attaque a été un des talons d'Achille des Alouettes l'an dernier. L'équipe a peiné à s'inscrire au tableau, même en deuxième moitié de saison, alors qu'elle a compilé une fiche de 8-2. S'il a excellé au cours de cette période l'an dernier, le travail du quart partant Jonathan Crompton sera scruté à la loupe dans ces deux rencontres préparatoires.

«J'aime à dire qu'il a repris là où il a laissé, ce qui est très bon, a dit Higgins au sujet de son quart no 1. Ce qu'il a accompli l'an dernier est immense, maintenant, il doit rebâtir une relation avec ses receveurs, dont les nouveaux venus Samuel Giguère, Fred Stamps et Nik Lewis. Je pense vraiment qu'il peut être aussi bon que l'an dernier et, si c'est le cas, nous serons en bonne position.»

«Ce match se voudra une autre occasion pour Jonathan de prendre de l'expérience, a pour sa part fait valoir le centre Luc Brodeur-Jourdain. Il n'a disputé que 12 matchs l'an dernier: c'est encore un jeune quart-arrière.»

Higgins ne demandera pas à son attaque d'exploser dès samedi, mais il a des objectifs bien précis pour elle.

«Je veux voir notre attaque faire avancer le ballon de façon régulière et que les joueurs réussissent leurs jeux. Si cela se produit, les points vont venir. Dans la deuxième moitié de saison, nous ne marquions pas tant que ça, mais l'attaque progressait sur le terrain, permettant ainsi aux joueurs défensifs de demeurer sur les lignes de côté et d'être frais et dispos quand ils retournaient sur le terrain.»

«C'est bien d'avoir ces objectifs, a renchéri Brodeur-Jourdain. On veut marquer des points, on veut avoir une offensive dynamique, mais il s'agit d'y aller une étape à la fois. C'est là-dessus qu'il faut se concentrer. Commençons avec un football épuré et bâtissons autour de ça.»

Le match se mettra en branle à 19 h 30. Les amateurs sont conviés dès midi pour le tailgate d'avant-match, où des joueurs des Alouettes iront les rencontrer à compter de 16 h 30.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer