Alouettes: profondeur et compétition

À 27 ans, le quart-arrière Jonathan Crompton peut... (Photo Olivier Jean, archives La Presse)

Agrandir

À 27 ans, le quart-arrière Jonathan Crompton peut s'améliorer, au dire de Jim Popp.

Photo Olivier Jean, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Cette année, pour la première fois depuis deux ans, Jim Popp a pu consacrer l'essentiel de son temps à une chose, cet hiver: améliorer sa formation. En entrevue avec La Presse, le DG des Alouettes a analysé l'état actuel de son attaque et de sa défense.

L'ATTAQUE

LES QUARTS-ARRIÈRES: Jonathan Crompton, Tanner Marsh, Jerrod Johnson et John Skelton

«Crompton est encore assez jeune (27 ans) pour continuer de s'améliorer, d'autant qu'il a peu joué dans la NCAA. Il est talentueux et confiant en ses moyens, mais il faudra voir s'il parviendra à connaître une deuxième bonne saison de suite. Ses passes devront être plus précises, il a souvent été aidé par la taille imposante de nos receveurs l'an dernier. Marsh progresse, mais il reste notre quart le moins expérimenté. Je crois qu'il aurait dû être utilisé davantage l'an dernier, mais ce n'était pas ma décision.»

LA LIGNE OFFENSIVE: Josh Bourke, Jeff Perrett, Luc Brodeur-Jourdain, Ryan Bomben, Kristian Matte, Philip Blake, Ryan White, Jake Piotrowski et Simon Légaré

«On savait que Blake jouerait dans la NFL lorsqu'on l'a repêché, mais on espérait pouvoir compter sur lui un jour. Il était bloqueur avant d'être muté au centre, il est donc polyvalent. Matte a élevé son niveau de jeu d'un cran en 2014 et Bomben est devenu plus constant. Tous nos joueurs de ligne sont des Canadiens, ce qui est évidemment un avantage au niveau du ratio de joueurs. J'aimerais toutefois ajouter un bloqueur américain à notre équipe.»

LES DEMIS OFFENSIFS: Brandon Whitaker, Tyrell Sutton, Chris Rainey, Brandon Rutley, Jordan Hall, Martin Bédard, Steven Lumbala, Jean-Christophe Beaulieu, Samuel Fournier et Carl Volny

«Whitaker a fini les trois dernières saisons blessé et Sutton a subi des blessures à ses deux premières saisons. Il était donc important d'avoir de la profondeur, et c'est le cas. Rainey est talentueux et pourra participer à notre camp, contrairement à l'an dernier. J'aime les demis polyvalents comme Hall. Il a des mains sûres, est capable de retourner des bottés et peut être utilisé comme ailier espacé. Mais il sera impossible de garder tous ces joueurs.»

LES RECEVEURS: S.J. Green, Fred Stamps, Mardy Gilyard, Brandon London, Éric Deslauriers, Samuel Giguère, James Rodgers, Larry Taylor, Chad Johnson, Kyle Graves, Brandan Green et Andrew Smith

«Stamps a prouvé pendant plusieurs saisons qu'il pouvait être receveur numéro un. Capable de réussir de longs jeux, il ajoutera une nouvelle dimension à notre équipe. Giguère a récolté environ 500 verges par saison comme troisième ou quatrième receveur avec les Tiger-Cats, ce qui est fort respectable. Deslauriers vient probablement de connaître sa meilleure saison. S'il reste en santé, Gilyard a le talent pour devenir un joueur de premier plan dans la LCF.»

LA DÉFENSE

LA LIGNE DÉFENSIVE: John Bowman, Alan-Michael Cash, Aaron Lavarias, Gabriel Knapton, Khalif Mitchell, Brian Brikowski, Jeffrey Finley, Michael Klassen, Scott Paxson, Corvey Irvin et D.J. Roberts

«Ce ne sont pas les options qui manquent aux postes d'ailiers. Il y a Bowman, mais Lavarias, Knapton et Brikowski sont tous capables de s'illustrer. À défaut d'être les meilleurs chasseurs de quarts, ces trois joueurs sont capables de presser le passeur, d'arrêter le jeu au sol et de s'illustrer en couverture de passe. Cash n'est pas reconnu à sa juste valeur. Il est souvent opposé à deux adversaires, ce qui permet à nos secondeurs de réussir des jeux.»

LES SECONDEURS: Chip Cox, Bear Woods, Kyries Hebert, Winston Venable, Kyler Elsworth, Nicolas Boulay, Jonathan Beaulieu-Richard, Kyle Norris, Roy Bryn et James Tuck

«Venable et Hébert partageront probablement le travail du côté court. Je suis satisfait de la qualité de nos secondeurs réguliers et j'estime qu'on possède un bon groupe de réservistes canadiens. Nicolas Boulay, par exemple, ne cesse de s'améliorer depuis qu'il est avec nous. Elsworth est un nom à retenir. Il n'a pas joué autant qu'il aurait pu à l'Université Michigan State parce qu'il y avait des joueurs talentueux à la même position, mais il a excellé lorsqu'il l'a fait.»

LA TERTIAIRE: Jerald Brown, Geoff Tisdale, Billy Parker, Marc-Olivier Brouillette, Mike Edem, Dominique Ellis, Mitchell White, Chris Smith, Andrew Lue, Daryl Townsend, Jamaan Webb, Jamahl Knowles, Bryan Shepherd

«Nos vétérans comme Brown, Tisdale et Parker jouent encore à un haut niveau et Noel Thorpe voulait qu'ils soient de retour. Dans son système de jeu, il est essentiel que nos demis défensifs soient robustes, et ces joueurs le sont. On ajoutera probablement un autre demi défensif ou deux au cours des prochaines semaines, mais on aime les jeunes qu'on a sous la main, notamment Ellis, White et Smith. La concurrence sera vive au camp.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer