Les Seahawks dominent les Eagles 24-14

Earl Thomas y est allé de quelques mouvements de danse après une performance... (Photo: Reuters)

Agrandir

Photo: Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Rob Maaddi
Associated Press
Philadelphie

Earl Thomas y est allé de quelques mouvements de danse après une performance dominante de la défensive des Seahawks de Seattle face à la puissante machine offensive de Chip Kelly et des Eagles de Philadelphie.

Russell Wilson a lancé deux passes de touché et en a inscrit un lui-même, alors que les Seahawks ont défait les Eagles 24-14, dimanche.

Thomas, Richard Sherman et le reste de la fameuse «Legion of Boom» des Seahawks ont limité les Eagles à 139 verges de gains offensifs, leur plus petit total depuis l'arrivée de Kelly à la tête de l'équipe. Les Seahawks ont établi un record d'équipe avec un temps de possession de 41:56 et les Eagles ont effectué seulement 45 jeux à l'attaque.

«Je suis probablement le gars le plus coincé de la défensive, mais même moi je dansais aujourd'hui, a dit Thomas. Nous nous attendons à dominer notre adversaire à chaque fois que nous nous présentons sur le terrain.»

Wilson a récolté 263 verges de gains aériens et 48 au sol. Il a aidé les Seahawks (9-4) à remporter un troisième match d'affilée. Au cours des trois dernières semaines, les champions en titre du Super Bowl ont vaincu les Cardinals de l'Arizona (10-3), les 49ers de San Francisco (7-6) et les Eagles (9-4).

Les Eagles accueilleront les Cowboys de Dallas (9-4) la semaine prochaine et le premier rang de la section Est de la Nationale sera à l'enjeu.

«Si vous n'obtenez pas beaucoup d'occasions, vous devez absolument profiter de celles que vous obtenez et nous ne l'avons pas fait, a noté le quart des Eagles Mark Sanchez. Nous nous attendions à mieux réussir beaucoup de choses.»

Sanchez, qui a évolué sous les ordres de Carroll au niveau universitaire, a récolté 96 verges de gains et deux passes de touché contre une interception. LeSean McCoy est devenu le meilleur porteur de ballon de l'histoire des Eagles, mais il a aussi commis un échappé coûteux qui a mené à un majeur de Marshawn Lynch sur un attrapé de 15 verge au troisième quart.

Lynch a récolté 86 verges de gains au sol contre 50 pour McCoy. Ce dernier a devancé Wilbert Montgomery au premier rang de l'histoire des Eagles pour les gains au sol au troisième quart sur une course de quatre verges. McCoy en totalise maintenant 6540 en carrière.

Les Seahawks menaient 10-7 quand K.J. Wright a provoqué un échappé contre McCoy sur le premier jeu offensif du troisième quart. Thomas a récupéré le ballon à la ligne de 19 des Eagles et Wilson a rejoint Lynch deux jeux plus tard.

«Ça, ça fait fait très mal et j'en suis pleinement responsable, a déclaré McCoy. Je n'ai pas bien joué du tout. Ce fut probablement un de mes pires matchs avec les Eagles.»

Wilson a creusé l'écart à 24-14 en repérant Doug Baldwin sur 23 verges plus tard dans le quart, après que les Eagles eurent réduit l'écart grâce à une passe de touché de 35 verges de Sanchez à Zach Ertz.

Une punition de 44 verges pour obstruction contre Bradley Fletcher à l'endroit de Baldwin a permis aux Seahawks d'avancer dans le territoire des Eagles avant d'inscrire le touché.

Au quatrième quart, un jeu après un échappé de Lynch dans le territoire des Eagles, Sanchez a été victime d'une interception de Tharold Simon, ce qui a mis fin aux espoirs de remontée des Eagles.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer