Les Rams pulvérisent les Raiders 52-0

Tre Mason a réussi deux longs touchés.... (Photo L.G. Patterson, AP)

Agrandir

Tre Mason a réussi deux longs touchés.

Photo L.G. Patterson, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
ST. LOUIS

Tre Mason a réussi deux longs touchés alors que les Rams de St. Louis ont écrasé les Raiders d'Oakland 52-0, dimanche.

Mason a d'abord capté une passe payante de 35 verges, puis il a ajouté une course fructueuse de 89 verges.

Shaun Hill a complété deux passes de touché et a fourni une percée de deux verges jusqu'en terre promise.

Robert Quinn a mérité trois sacs pour les Rams (5-7), qui ont inscrit un touché à chacune de leurs cinq premières montées.

Les Raiders (1-11) n'ont jamais été dans le match, commettant cinq revirements.

Jones mène les Falcons à une victoire de 29-18 face aux Cardinals

Julio Jones a connu la meilleure journée de travail de sa carrière, captant dix passes pour des gains de 189 verges et un touché, pour aider les Falcons d'Atlanta à conserver le premier rang en vertu d'une victoire de 29-18 face aux Cardinals de l'Arizona.

Les Cardinals (9-3) sont toujours au premier rang dans l'Ouest de la Nationale après avoir encaissé une deuxième défaite consécutive, mais leur avance sur les champions en titre du Super Bowl, les Seahawks de Seattle, a diminué à un seul match.

Encore plus troublant pour les Cardinals, ils n'avaient pas inscrit de touché offensif en 11 quarts, avant qu'ils ne le fassent avec un peu moins d'une minute à faire à la rencontre.

Steven Jackson a réussi une course de 55 verges - sa plus longue depuis 2009 - pour mettre la table pour un touché des Falcons à leur première possession.

Jones a mis la touche finale à un jeu aérien de 32 verges, et Matt Bryant a réalisé cinq placements, un sommet en carrière, pour les Falcons (5-7), qui sont demeurés à égalité en tête de la section Sud de la Nationale à égalité avec les Saints de La Nouvelle-Orléans.

Brees lance cinq passes de touché dans la victoire des Saints

Les Saints de La Nouvelle-Orléans donnaient l'impression d'être une équipe de premier rang sur le terrain, et non pas seulement au classement.

Drew Brees a lancé cinq passes de touché pour une neuvième fois en carrière et les Saints ont signé une victoire de 35-32 face aux Steelers de Pittsburgh, dimanche.

Kenny Stills a capté cinq passes pour 162 verges de gains, un sommet personnel, et un touché et les Saints (5-7) ont mis fin à une série de trois revers et ramené un peu de respect et d'ordre dans la section Sud de la Nationale.

Les Steelers (7-5) ont neutralisé l'ailier rapproché des Saints Jimmy Graham, qui n'a pas touché au ballon de la journée, mais cela n'a rien changé au résultat. Brees a quand même malmené la tertiaire des Steelers. Ben Watson, Marques Colston, Erik Loring et Nick Toon ont attrapé les autres passes de touché des Saints.

Ben Roethlisberger a récolté 435 verges de gains et deux touchés, mais a aussi été victime de deux interceptions. Les Steelers accusaient un retard de 28-13 après trois quarts et ont rendu les choses intéressantes en marquant 19 points lors du dernier engagement, mais ils ont manqué de temps.

Les Saints ne ressemblaient en rien à l'équipe qui a encaissé trois revers de suite à domicile, dont un de 34-27 face aux Ravens de Baltimore lundi. Six jours et 1100 milles au nord plus tard, ils semblaient renaître.

Les Steelers ont choisi de mettre l'accent sur Graham, en lui imposant une double-couverture. Pas de problème. Brees a complété 19 de ses 27 tentatives de passes en direction de neuf receveurs différents. Loring, Watson et Toon n'avaient pas inscrit de majeur de la saison, mais ils ont pu célébrer dans la zone des buts grâce à des jeux sublimes typiques de Brees, qui a évité les erreurs qui ont coûté la victoire aux Saints au cours de leur séquence de revers.

«Le ballon s'est retrouvé à d'autres endroits aujourd'hui, a analysé Brees. Il y avait de bonnes couvertures, et nous avons été en mesure de réussir de gros jeux aériens. Donc, ç'a été un de ces matchs fous où pour peu importe quelle raison, il n'a pas capté de passes.»

Mark Ingram a amassé 122 verges de gains au sol alors que les Saints ont efficacement répondu avec des touchés pendant que les Steelers enfilaient les placements.

La défensive a aussi montré signe de vie, et ç'a été bénéfique. Les Saints ont forcé Roethlisberger à commettre une série d'erreurs inhabituelles. Le quart des Steelers n'a pas su retrouver le rythme qui lui avait permis d'inscrire 12 touchés à ses deux derniers départs à domicile.

Après avoir encaissé des défaites inattendues face aux Buccaneers de Tampa Bay et aux Jets de New York, les Steelers se sont inclinés contre une équipe qui n'avait enregistré que quatre victoires depuis le début de la saison.

«Ça doit arrêter, a déclaré le demi défensif Cam Heyward. Tout le monde. Nous devons arrêter de faire ça. Nous nous tirons dans le pied et nous avons trop de bons gars, trop de bons joueurs pour ne pas gagner ces matchs.»

Andrew Luck atteint encore les 300 verges

Andrew Luck a établi un sommet personnel avec cinq passes de touché, dimanche, en plus de fracasser un record d'équipe en atteignant les 300 verges de gains pour une 10e fois cette saison, et il a guidé les Colts d'Indianapolis vers une victoire de 49-27 face aux Redskins de Washington.

Les Colts (8-4) ont gagné huit de leurs 10 dernières rencontres, eux qui avaient perdu leurs deux premiers matchs de la campagne.

Luck a été 19-en-27 pour 370 verges de gains. Il a lancé des passes de touché sur des jeux de 30, 3, 48, 73 et 79 verges. Il a battu la marque des Colts de Peyton Manning pour les matchs d'au moins 300 verges de gains en une saison et il a rejoint Manning et Dan Marino en tant que seuls quarts dans l'histoire de la NFL à avoir récolté au moins 4000 verges de gains lors de deux de ses trois premières saisons en carrière.

Pendant ce temps, Robert Griffin III, qui avait été choisi au deuxième rang du repêchage de 2012 derrière Luck, a regardé le match à partir des lignes de touche. Son remplaçant, Colt McCoy, a été 31-en-47 pour 392 verges de gains et trois passes de touché, deux sommets personnels.

Les Redskins (3-9) ont perdu leurs quatre dernières rencontres.

Dalton aide les Bengals à battre les Buccaneers 14-13

Andy Dalton a inscrit un majeur au sol et a lancé une passe de touché à A.J. Green, dimanche, afin d'aider les Bengals de Cincinnati à demeurer au sommet de la section Nord de l'Américaine grâce à une victoire de 14-13 face aux Buccaneers de Tampa Bay.

Dalton a fait fi de trois interceptions en première demie pour permettre aux Bengals (8-3-1) de gagner à l'étranger lors de trois semaines consécutives pour une première fois dans l'histoire de l'équipe.

Les Bengals occupent le premier rang de la section la plus compétitive de la NFL, eux qui avaient débuté la journée avec un demi-match d'avance sur leurs rivaux. Les Buccaneers (2-10) ont menacé de changer l'état des forces en obtenant une dernière chance en fin de rencontre. Toutefois, une passe de 21 verges qui leur aurait permis de s'approcher à distance de frappe pour un placement a été annulée après qu'une vérification vidéo eut confirmé que les Bucs avaient trop de joueurs sur le terrain.

Dalton a marqué un touché sur une course de cinq verges au deuxième quart, avant de rejoindre Green sur 13 verges pour un majeur qui plaçait les Bengals en avant 14-10 tard au troisième quart.

Les Chargers battent les Ravens 34-33

Philip Rivers a couronné une séquence enlevante avec une passe de touché d'une verge à Eddie Royal avec 38 secondes à faire à la rencontre et il a aidé les Chargers de San Diego à arracher une victoire de 34-33 aux Ravens de Baltimore, dimanche.

Les Chargers (8-4) accusaient des retards de 30-20 avec 6:13 à écouler au cadran et de 33-27 avec 2:22 à faire, mais Rivers a orchestré la remontée.

À la suite d'une punition pour obstruction contre Anthony Levine dans la zone des buts, Rivers a rejoint Royal pour conclure une séquence de 80 verges et permettre aux Chargers de signer une troisième victoire d'affilée.

Les Ravens (7-5) ont perdu à domicile en novembre pour une première fois depuis 2009. Ils avaient également un dossier à domicile de 11-0 dans leur histoire face aux équipes de la côte Ouest des États-Unis.

Rivers a complété 34 de ses 45 passes pour 383 verges de gains et trois passes de touché, dont deux à Keenan Allen.

Joe Flacco a lancé deux passes de touché pour les Ravens, qui ont gaspillé une performance de quatre placements de Justin Tucker et de 106 verges de gains au sol de Justin Forsett.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer