Tempête de neige: le calendrier des Bills chambardé

La tempête de neige a incité les autorités... (Photo AP)

Agrandir

La tempête de neige a incité les autorités de la NFL à déplacer le match des Bills de Buffalo contre les Jets de New York à Detroit.

Photo AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
John Wawrow
Associated Press
Buffalo

Que ce soit par avion, par motoneige ou sur des traîneaux à chiens, les joueurs des Bills de Buffalo quitteront leur ville enneigée en direction de Detroit pour disputer leur match «local» contre les Jets de New York lundi soir. Et on ignore quand ils seront de retour.

Les Bills font maintenant face à un calendrier chambardé à la suite de la tempête de neige d'effet de lac qui a laissé plus de 150 cm de neige sur la région de Buffalo depuis lundi. Les prévisions météorologiques annonçaient entre 30 et 90 cm additionnels d'ici vendredi.

La tempête, qui a paralysé la majeure partie de la région située autour du domicile des Bills à Orchard Park, a incité les autorités de la NFL à déplacer le match, qui sera présenté au Ford Field, le domicile des Lions de Detroit.

Selon le président des Bills, Russ Brandon, l'idée de jouer la rencontre à Buffalo dimanche, lundi ou même mardi n'a jamais été envisagée en raison des prévisions de la météo. L'important était d'assurer la sécurité de toute la communauté et pas uniquement celle des partisans, selon Brandon.

Par ailleurs, compte tenu de la besogne à faire pour déblayer la neige, les Bills étudient la possibilité de s'entraîner à l'extérieur de la ville la semaine prochaine. Et il n'est même pas certain que le stade Ralph Wilson soit prêt à temps pour la prochaine rencontre à domicile, le 30 novembre face aux Browns de Cleveland.

Les Bills prévoient quitter Buffalo en direction de Detroit vendredi après-midi, et s'entraîner au site des Lions en soirée. Les Lions seront en Nouvelle-Angleterre pour affronter les Patriots dimanche.

En disputant la rencontre lundi, les Bills auront une journée additionnelle pour s'entraîner.

«La préparation à un match inclut les séances d'entraînement sur le terrain, dans le gymnase et l'aspect nutrition et tout ça a été compromis», a fait remarquer Brandon avant que ne soit annoncée la décision de déplacer le match à Detroit.

L'entraîneur-chef Doug Marrone et son personnel sont demeurés dans les quartiers-généraux des Bills depuis mardi. Ils ont étudié la stratégie et consulté les joueurs par téléphone et par courriel parce que la majorité d'entre eux étaient incapables de sortir de chez eux. Et ceux qui le pouvaient n'étaient pas en mesure de se rendre aux installations de l'équipe.

La prochaine étape sera de trouver une façon de permettre aux joueurs et au personnel de se rendre à l'aéroport, qui est demeuré ouvert parce qu'il se trouve au nord de l'endroit où la tempête a majoritairement sévi.

Les Bills (5-5) profitaient déjà d'une trêve prolongée puisque leur dernier match remonte au jeudi 13 novembre, à Miami. Ils avaient alors subi une défaite de 22-9 aux mains des Dolphins. Les Jets (2-8) étaient en congé la semaine dernière après avoir défait les Steelers de Pittsburgh 20-13, le 9 novembre.

L'entraîneur-chef des Jets, Rex Ryan, a affirmé que son équipe ne serait pas affectée par le changement de site.

«Ça ne nous dérangera pas. Je suppose que l'avion va prendre une autre direction», a-t-il mentionné.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer