Alouettes: qui retournera les bottés?

On ignore si James Rodgers sera en mesure... (Photo André Pichette, archives La Presse)

Agrandir

On ignore si James Rodgers sera en mesure d'affronter les Lions de la Colombie-Britannique dimanche.

Photo André Pichette, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Victime d'une commotion cérébrale contre les Tiger-Cats à Hamilton samedi dernier, le spécialiste des retours de botté des Alouettes, James Rodgers, ne s'est pas entraîné avec ses coéquipiers hier après-midi.

On ignore pour l'instant s'il sera en mesure d'affronter les Lions de la Colombie-Britannique dimanche, mais on sait cependant qui pourrait le remplacer.

L'entraîneur-chef Tom Higgins, qui supervise également les unités spéciales, a fait savoir que si Rodgers n'était pas suffisamment rétabli pour jouer en fin de semaine, ses choix pour lui succéder seraient Chris Rainey, Mardy Gilyard et Duron Carter.

«Duron Carter est sans doute l'un de nos meilleurs retourneurs, mais nous ne l'utilisons pas parce que nous ne voulons pas qu'il encaisse des coups supplémentaires qu'il n'a pas besoin d'encaisser», a précisé le pilote.

À l'entraînement d'hier, c'est surtout Gilyard qui s'est acquitté de cette tâche. Il faut dire que le receveur a de l'expérience. En 2008, il a fracassé le record de l'Université de Cincinnati pour les retours de bottés d'envoi avec des gains de 897 verges en une saison.

Cela fait cependant un bail que le numéro 3 n'a pas plongé dans l'action. Il était sur le carreau depuis le 1er août après s'être blessé à une cuisse contre les Argonauts de Toronto. «La récupération s'est bien déroulée, a indiqué Gilyard. Ils m'ont remis sur pied rapidement. Ç'a été un peu plus long que je l'aurais cru, mais au bout du compte, je suis à 110%.»

Chose certaine, il pourrait difficilement faire pire que Rodgers et Rainey à Hamilton. Les deux hommes ont retourné le ballon à deux reprises au cours de la rencontre, et chacun a totalisé des gains faméliques de cinq verges. Rodgers s'est aussi rendu coupable d'un échappé.

Rôle d'observateur pour Sutton

Il se pourrait aussi qu'il y ait du mouvement chez les demis offensifs prochainement. Bien qu'il ait pris part à quelques répétitions et à des exercices individuels, Tyrell Sutton, ennuyé par une blessure à la cheville, a passé la majeure partie de son temps sur les lignes de côté, hier.

En son absence, on a demandé au jeune Brandon Rutley de patrouiller le champ-arrière. Le joueur de 25 ans natif de l'Alabama avait fait bonne figure au camp d'entraînement des Als cet été, mais il n'avait pas réussi à se tailler une place avec le grand club, qui l'a libéré. Il est cependant revenu à Montréal dernièrement en tant que membre de l'équipe d'entraînement.

«Ce n'est jamais plaisant d'être libéré. Mais en même temps, ça vous rend plus affamé. Ça vous donne envie de mieux jouer et de vous mettre davantage en valeur. Vous pouvez toujours faire mieux», a affirmé Rutley.

Par aillweurs, le demi de coin Geoff Tisdale a repris l'entraînement comme prévu hier, après avoir subi une commotion cérébrale il y a deux semaines. L'ailier défensif Gabriel Knapton (genou) s'est lui aussi entraîné, mais on ne sait toujours pas s'il pourra affronter les Lions dimanche.

Higgins a fait savoir qu'il était toutefois plus près d'un retour au jeu qu'Aaron Lavarias, lui aussi blessé à un genou.

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • Onze Alouettes parmi les étoiles de l'Est

    Football

    Onze Alouettes parmi les étoiles de l'Est

    Pas moins de 11 joueurs des Alouettes ont été élus au sein de l'équipe d'étoiles de la division Est de la LCF, mercredi. Il s'agit d'ailleurs de... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer