Les Browns s'imposent contre les Bengals

La défense des Browns a malmené le quart... (Photo Michael Conroy, AP)

Agrandir

La défense des Browns a malmené le quart des Bengals Andy Dalton (14), qui a complété seulement 10 de ses 33 passes pour 86 verges de gains.

Photo Michael Conroy, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Cincinnati

Les Browns de Cleveland ont profité d'une soirée de misère d'Andy Dalton, jeudi, et ils ont signé une victoire de 24-3 face aux Bengals de Cincinnati dans un duel à sens unique entre deux formations de la section Nord de l'Américaine.

Les Browns (6-3) connaissent leur meilleur début de saison depuis 1994 et ils ont rattrapé les Steelers de Pittsburgh au sommet de la meilleure section de la NFL.

Les Browns ont également mis fin à une de leur séquence les plus gênantes. Ils ont gagné un match à l'étranger contre un rival de section pour une première fois depuis 2008, arrêtant leur série de défaites à 17. Et ils y sont parvenus grâce à une performance qui a confirmé qu'ils étaient à prendre au sérieux cette saison.

«C'est une équipe différente des Browns, ce n'est pas ce à quoi le reste de la ligue est habitué», a dit le demi de coin Joe Haden, qui a neutralisé le receveur A.J. Green.

C'est peut-être moins le cas pour les Bengals (5-3-1), qui se sont encore une fois écrasés sous les projecteurs. Les Bengals ont une fiche de 18-41 lorsqu'ils jouent pendant les heures de grande écoute.

«C'est étrange, a dit l'entraîneur-chef des Bengals Marvin Lewis. Pour une raison quelconque, les deux fois cette saison (où les Bengals ont joué aux heures de grande écoute), nous n'avons pas bien joué. Puisque nous étions à domicile, l'énergie était bonne, mais nous ne nous sommes pas concentrés sur le travail à accomplir.»

Les Browns ont malmené Dalton, qui a complété seulement 10 de ses 33 passes pour 86 verges de gains. Dalton a aussi été victime de trois interceptions et deux sacs.

Les visiteurs ont contrôlé le jeu grâce à une attaque au sol efficace, eux qui ont amassé 170 verges de gains par la course. Terrance West a mené la charge avec 94 verges de gains en 26 courses. West, Isaiah Crowell et Ben Tate ont inscrit un touché au sol chacun.

Le quart Brian Hoyer a aussi été efficace. Il a terminé sa soirée avec une fiche de 15 en 23 pour 198 verges de gains.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer