Michael Sam: les Alouettes seront patients

L'ailier défensif Michael Sam s'est joint à l'équipe... (Photo LM Otero, archives AP)

Agrandir

L'ailier défensif Michael Sam s'est joint à l'équipe de développement des Cowboys de Dallas, hier.

Photo LM Otero, archives AP

Quelques jours après avoir été retranché par les Rams de St. Louis, Michael Sam s'est trouvé une place au sein de l'équipe de développement des Cowboys de Dallas, qui ont confirmé la nouvelle hier.

Une autre équipe de la NFL pourrait embaucher Sam sans devoir quoi que ce soit aux Cowboys, à condition qu'elle intègre Sam dans sa formation régulière de 53 joueurs pour une période minimale de 4 semaines.

C'est donc dire que les Alouettes devront attendre encore un peu avant de pouvoir embaucher Sam, eux qui détiennent les droits sur lui dans la Ligue canadienne. Jim Popp a confirmé qu'il avait tenté d'entrer en contact avec Sam et ses représentants après que les Rams l'eurent remercié il y a quelques jours.

«Je leur ai laissé quelques messages, mais ils ne m'ont jamais rappelé. Mais je comprends la situation. Même si on espère qu'il aura du succès dans la NFL, on restera patients. Ça vaut la peine d'attendre, car je suis convaincu qu'il obtiendrait beaucoup de succès avec notre équipe. Il me fait d'ailleurs penser à John Bowman, Anwar Stewart et Elfrid Payton, qui ont été nos trois meilleurs ailiers défensifs depuis notre retour à Montréal en 1996», a estimé Popp.

Le directeur général des Alouettes croit que Sam a le physique idéal pour connaître du succès dans la LCF, et que son style de jeu cadrerait mieux au nord de la frontière que dans la NFL.

«C'est un excellent joueur, qui possède des qualités uniques. Il est extrêmement habile pour exercer de la pression sur le passeur. Il est le prototype du joueur que recherchent les équipes de la LCF à la position d'ailier défensif, car il est moins grand et gros que le sont les ailiers défensifs dans la NFL. Je n'ai aucun doute qu'il serait un joueur étoile dans notre ligue», a dit le DG.

«Je n'ai aucune idée de la façon dont les Cowboys l'utiliseront, mais en raison de son gabarit, je crois qu'il doit être un secondeur extérieur dans la NFL, et non pas un ailier défensif. Le problème, c'est que les secondeurs doivent être capables de jouer en couverture de passe, et ce n'est pas sa force», a ajouté Popp, qui ne se soucie nullement des distractions que Sam pourrait causer à son équipe du fait qu'il est le premier joueur de football professionnel à avoir dévoilé son homosexualité.

«Je ne veux même pas parler de son homosexualité, car ça ne fait pas partie de mon évaluation. Je recherche des bons joueurs de football et je ne me préoccupe pas des distractions que leur personnalité peut occasionner. C'est pour cette raison que Chad Johnson fait partie des Alouettes et c'est pour cette raison qu'on est très intéressés par Michael Sam.»




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Optimisme renouvelé chez les Alouettes

    Football

    Optimisme renouvelé chez les Alouettes

    «Ça fait du bien», a lancé Luc Brodeur-Jourdain dans les instants qui ont suivi la victoire des Alouettes contre le Rouge et Noir d'Ottawa, vendredi... »

Rondelle Libre >

123302:liste;4317250:box; 300_billet-brunet.tpl:file;
la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer