Johnny Manziel prêt à partager son surnom

Johnny Manziel... (Photo AP)

Agrandir

Johnny Manziel

Photo AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Tom Withers
Associated Press
Cleveland

Johnny Manziel est prêt à céder son surnom. Ou à le partager à tout le moins.

Après que le quart-arrière de deuxième année de l'Université Texas A&M Kenny Hill eut connu une performance de 511 verges par la voie des airs contre l'Université de la Caroline du Sud, améliorant la marque d'équipe que Manziel détenait, le quart-arrière des Browns de Cleveland a avoué que son successeur mérite beaucoup de respect.

Manziel a écrit «KENNY FOOTBALL» sur son compte Twitter et il en a remis au moment où Hill était en conférence de presse, en écrivant «Kenny Football, bébé! Allez, vas-y!»

Texas A&M disputait son premier match en deux ans sans Manziel, premier joueur recrue qui remporte le trophée Heisman. Hill a complété 44 des 60 passes qu'il a tentées, incluant trois passes de touché.

On a demandé à Manziel, qui a lancé une passe de touché et qui a bien fait dans la victoire des Browns contre les Bears de Chicago, s'il accepterait de céder son surnom de «Johnny Football».

«Hé, a-t-il répondu. Vous lancez pour 511 verges...»




Rondelle Libre >

123302:liste;4317250:box; 300_billet-brunet.tpl:file;
la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer