LCF: la nouvelle convention collective ratifiée

Le commissaire de la Ligue canadienne de football,... (Photo Mark Blinch, archives Reuters)

Agrandir

Le commissaire de la Ligue canadienne de football, Mark Cohon.

Photo Mark Blinch, archives Reuters

Dan Ralph
La Presse Canadienne
Toronto

Le botteur des Lions de la Colombie-Britannique est content de pouvoir enfin se concentrer pleinement sur le football. Le bureau des gouverneurs du circuit de football canadien a entériné l'entente de cinq ans durant une conférence téléphonique, vendredi. L'AJLCF a adopté celle-ci au moyen d'un scrutin réalisé auprès des joueurs, jeudi.

Cette entente met fin à quatre mois de négociations parfois difficiles qui avaient mené les joueurs de la LCF à se préparer pour une grève.

Âgé de 44 ans, McCallum est le joueur actif le plus âgé du circuit et le représentant des Lions au sein de l'AJLCF. Même s'il a critiqué l'entente, il est heureux de voir le processus enfin prendre fin.

«C'est un soulagement, a-t-il dit lors d'un entretien téléphonique vendredi. Je ne pensais pas que ce serait une distraction aussi importante que ce le fut vers la fin. C'est bien pour les joueurs. C'est terminé, nous pouvons nous concentrer sur les entraînements et non sur la question de la grève.»

Plusieurs autres joueurs ont critiqué publiquement l'entente, qui inclut une augmentation du plafond salarial à 5 millions $ la première année. L'AJLCF voulait une augmentation beaucoup plus importante au début des négociations, mais elle devra se contenter d'une augmentation de 600 000 $ par rapport à la saison 2013.

«C'est certainement un poids de moins sur mes épaules, a noté le demi-défensif Eric Fraser, représentant du Rouge et Noir d'Ottawa. C'est bien que le vote soit réglé et que nous pouvons passer au football.»

L'AJLCF n'a pas dévoilé de chiffres concernant le vote des joueurs. Pour que l'entente soit acceptée, on avait besoin que les joueurs d'au moins six équipes présentent une majorité de 50 pour cent plus un vote.

«Je connais les chiffres, mais je ne vais pas les dévoiler, a déclaré McCallum. On peut spéculer autant que l'on veut, mais en bout de ligne, c'est terminé et nous devons passer à autre chose. Tous les joueurs ont participé, j'imagine que ça signifie quelque chose.»

Les deux parties ayant maintenant donné leur aval officiel à l'entente, la saison régulière pourra commencer comme prévu le 26 juin. La nouvelle convention collective sera en vigueur jusqu'au 15 mai 2019, ou le premier jour des camps d'entraînement cette année-là.

Mais si les revenus combinés des neuf équipes - excluant la Coupe Grey - augmentent par plus de 27 millions $ dans n'importe laquelle des années de l'entente, les deux parties négocieront afin de déterminer un nouveau plafond salarial. Et ce, à partir de la saison 2016.

L'appellation des catégories des joueurs canadiens et non canadiens a également été modifiée. On parlera désormais de joueurs nationaux et internationaux. Un joueur sera considéré national s'il est citoyen canadien au moment de signer son premier contrat professionnel, s'il était considéré comme joueur canadien avant le 31 mai 2014 ou s'il résidait physiquement au Canada pour une période agrégée de cinq ans avant d'avoir atteint l'âge de 18 ans.

L'appellation des catégories des joueurs canadiens et non canadiens a également été modifiée. On parlera désormais de joueurs nationaux et internationaux. Un joueur sera considéré national s'il est citoyen canadien au moment de signer son premier contrat professionnel, s'il était considéré comme joueur canadien avant le 31 mai 2014 ou s'il résidait physiquement au Canada pour une période agrégée de cinq ans avant d'avoir atteint l'âge de 18 ans.




Rondelle Libre >

123302:liste;4317250:box; 300_billet-brunet.tpl:file;
la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer