Exclusif

Alouettes: 1000 sièges retranchés au stade Molson

Les Alouettes n'ont pas joué à guichets fermés... (Photo Bernard Brault, archives La Presse)

Agrandir

Les Alouettes n'ont pas joué à guichets fermés depuis la fin de la saison régulière 2010.

Photo Bernard Brault, archives La Presse

Les Alouettes de Montréal ont décidé de retirer 1000 places au stade Percival-Molson dès cette saison, afin de créer une «zone d'animation pour les partisans», a appris La Presse.

Cinq sections (A1, A2, A3, A4 et A5), situées face à la zone de but ouest du stade, disparaîtront. Ces sections sont actuellement desservies par des gradins mobiles qui doivent être installés et désinstallés à chaque match local de la formation. La capacité totale de chacune de ces sections est d'environ 200 places, pour un total de 1000 spectateurs en moins.

En 2009-2010, le propriétaire de l'équipe, Bob Wetenhall, la Ville de Montréal et le gouvernement du Québec ont investi 29,4 millions dans l'agrandissement et la rénovation du stade Percival-Molson. La capacité totale du stade - inauguré en 1915 - est ainsi passée de 20 202 à 25 012 spectateurs.

À la suite de ces travaux, tous les matchs du calendrier régulier de 2010 ont eu lieu devant un stade rempli à pleine capacité. 

Ainsi, le 7 novembre 2010, l'équipe montréalaise a fait salle comble pour une 104e fois consécutive au stade Percival-Molson. Ce fut aussi la dernière fois à ce jour.

La saison dernière, qui s'est soldée par une élimination en demi-finale de la division Est, les Alouettes ont accueilli au total 207 000 spectateurs à leur domicile, pour une moyenne de 23 000 amateurs seulement par match.

Pour la saison 2014, la capacité du stade sera réduite à environ 24 000 places. À moins d'un changement, la configuration restera la même pour le match éliminatoire de l'équipe (s'il y a lieu) et la finale de la Coupe Vanier, qui sera présentée pour la première fois à Montréal le 29 novembre prochain.

«Une bonne nouvelle»

Selon David Messier, directeur des communications et de l'image de marque pour l'équipe de football, ce changement va permettre d'améliorer l'expérience des amateurs qui franchiront les tourniquets du stade à l'été. 

Dès l'ouverture des portes, les gens pourront se rendre dans cette «zone d'animation, de musique et d'activation, qui va générer de l'ambiance et améliorer l'expérience client». Elle restera ouverte jusqu'à la fin de chaque match.

Selon le porte-parole, ce nouvel endroit dédié aux partisans est «une bonne nouvelle» et «la plus grande nouveauté de la saison 2014 des Alouettes» en dehors des opérations football. «On ne voit pas ce changement comme une réduction du nombre de sièges, mais plutôt comme une plus-value pour ceux qui assisteront aux matchs», explique-t-il.

Les déplacements dans le stade s'annoncent plus fluides en raison de ce changement. «Les partisans vont maintenant pouvoir passer du côté sud au côté nord et vice versa, ce qui n'était pas possible auparavant. Ça pouvait être frustrant pour un amateur qui était entré par la mauvaise entrée. Dorénavant, ils n'auront plus à faire le tour par l'extérieur du stade si ça arrive à nouveau», souligne David Messier.

Des abonnés déplacés

Selon nos informations, quelque 150 abonnés de saison 2014 détenant un siège dans ce secteur ont été ou seront prochainement contactés par l'organisation.

Les Alouettes leur offriront de déplacer leurs sièges dans des sections normalement plus dispendieuses, et ce, sans frais supplémentaires.

Bon an, mal an, l'organisation vend en moyenne entre 16 000 et 17 000 abonnements de saison.

La saison 2014 des Alouettes prendra son envol le 4 juillet, alors que les Lions de la Colombie-Britannique seront de passage à Montréal.




Rondelle Libre >

123302:liste;4317250:box; 300_billet-brunet.tpl:file;
la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer