Josh Neiswander affrontera les Tiger-Cats

Josh Neiswander en action la semaine dernière lors d'une... (Photo: PC)

Agrandir

Josh Neiswander en action la semaine dernière lors d'une défaite de 36-14 face aux Lions.

Photo: PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Alex Arsenault
La Presse Canadienne
Montréal

Les Alouettes de Montréal offriront à Josh Neiswander une nouvelle occasion de se faire valoir.

Le quart-arrière a connu une performance acceptable lorsqu'il a pris la relève de Tanner Marsh la semaine dernière lors d'une défaite de 36-14 face aux Lions de la Colombie-Britannique.

Anthony Calvillo est tenu à l'écart du jeu en raison d'une commotion cérébrale subie le mois dernier et Marsh s'est blessé au pouce face aux Lions. Neiswander avait obtenu le départ le 22 août contre les Lions, mais c'est plutôt Marsh qui avait aidé les Alouettes à venir de l'arrière pour l'emporter 39-38.

Les Alouettes n'ont pratiqué qu'à deux reprises cette semaine, mais le quart de six pieds deux pouces et 212 livres est prêt à relever un nouveau défi.

«Le football, c'est un sport d'équipe. Il faudrait parler davantage de »nous» plutôt que de moi, a-t-il dit. Je suis à l'aise avec le livre de jeu depuis le début de l'année. Nous y avons apporté quelques ajustements en cours de route pour que nous soyons tous sur la même longueur d'onde.»

Ce sera une première rencontre importante entre ces deux équipes de l'association de l'Est, qui s'affronteront trois autres fois au cours de la saison. Hamilton (5-6) est actuellement au deuxième rang, tout juste devant Montréal (4-7).

Il s'agira du troisième match de saison régulière à être disputé à Moncton en quatre ans. Cet évènement n'a pas eu lieu la saison dernière en raison des festivités entourant la 100e finale de la Coupe Grey.

«C'est très excitant de jouer dans un nouvel endroit que nous n'avons jamais vu auparavant. Les gens qui n'ont pas normalement la chance d'assister à des rencontres de la LCF en auront l'occasion», a ajouté Neiswander.

Quand Marsh s'est blessé la semaine dernière, l'ancien gagnant du trophée Heisman, Troy Smith, a exécuté quelques jeux au sol. Il a ainsi pavé la voie à Neiswander qui a complété 14 de ses 23 tentatives de passes pour des gains de 153 verges et deux touchés.

L'entraîneur et directeur-général des Alouettes, Jim Popp, a indiqué qu'il avait été facile de prendre la décision d'envoyer Neiswander dans la mêlée.

«Le plus important, c'est de s'assurer que le pouce de Marsh guérisse comme il se doit», a-t-il expliqué.

Popp a ajouté que Marsh aurait été en mesure de jouer malgré la douleur, mais que le risque n'en valait pas la peine.

«Il est trop jeune et il lui reste encore beaucoup de football à disputer, a affirmé Popp. Nous regardons toujours les choses avec une vision à long terme, alors nous avons pris la bonne décision pour lui et pour notre organisation.»

Les Alouettes auront fort à faire en défensive puisque le vis-à-vis de Neiswander, Henry Burris, est sur une excellente lancée, lui qui a enregistré des gains d'au 300 verges par la passe à ses trois derniers matchs.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:2500684:box

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer