Les Bears offrent une première victoire à Marc Trestman

Marc Trestman a passé les cinq dernières saisons à... (Photo: AP)

Agrandir

Marc Trestman a passé les cinq dernières saisons à la tête des Alouettes de Montréal.

Photo: AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Andrew Seligman
Associated Press
Chicago

Loin d'être une machine parfaitement huilée, les Bears de Chicago ont suffisamment bien joué pour offrir une victoire à Marc Trestman à ses débuts.

Jay Cutler a lancé une passe de touché à Brandon Marshall au quatrième quart et ils ont aidé les Bears à venir de l'arrière pour vaincre les Bengals de Cincinnati 24-21, dimanche, et offrir du même coup une victoire à Trestman à sa première sortie comme entraîneur-chef dans la NFL.

Ce ne fut peut-être pas la performance que les Bears espéraient après avoir effectué plusieurs changements au cours de la saison morte, mais ils ont pleinement profité de quelques gros jeux de Cutler et des nombreuses gaffes commises par les Bengals.

«Il y avait beaucoup de points d'interrogation, a admis Cutler. Comment allons-nous faire à l'attaque? Est-ce que les jeux vont fonctionner? Allons-nous être capables de les stopper? Est-ce que je vais compléter des passes? Ce ne fut pas joli. Ce ne fut pas parfait, mais nous ne nous attendions pas à ce que ce soit parfait. Nous avons réussi les jeux quand nous devions les réussir.»

Cutler a récolté 242 verges de gains par la passe, dont 104 en direction de Marshall, et l'offensive a enfin trouvé son rythme après en avoir arraché la majorité de l'après-midi.

Les Bengals menaient par 11 points au troisième quart et étaient en avant 21-17 tôt au quatrième quart quand Tim Jennings a arraché le ballon des mains de Mohamed Sanu après un attrapé et l'a récupéré.

Les Bears ont repris le ballon à leur ligne de 19 verges et une course de huit verges de Matt Forte lors d'un quatrième essai et quelques pouces à franchir à la ligne de 27 des Bengals a permis aux siens de continuer leur séquence. Cutler a ensuite repéré Marshall dans le coin rapproché de la zone des buts pour un majeur de 19 verges. Les Bears menaient alors 24-21 avec 7:58 à écouler au cadran.

Les Bears ont effectué plusieurs changements majeurs au cours de la saison morte, laissant partir le secondeur étoile Brian Urlacher et embauchant Trestman afin de remplacer Lovie Smith avec comme objectif de relancer l'offensive et guider l'équipe en éliminatoires après avoir été incapable d'y parvenir lors de cinq des six dernières années.

Il y a vraisemblablement encore du travail à faire. L'offensive a semblé être coincée au neutre pendant de longs moments, mais Cutler a finalement complété 21 de ses 33 passes. Il a lancé deux passes de touché et a été victime d'une interception.

Marshall a capté huit passes et Matellus Bennett a inscrit le premier majeur du match avec un attrapé spectaculaire.

Charles Tillman a égalé un sommet personnel en réussissant deux interceptions et il en compte maintenant 35 en carrière avec les Bears. Robbie Gould a établi un record d'équipe en bottant un placement de 58 verges sur le dernier jeu de la première demie.

«Je crois que nous avons été mis au défi puisque cela n'a pas fonctionné comme nous l'espérions, particulièrement en première demie, a mentionné Trestman, qui a passé les cinq dernières saisons à la tête des Alouettes de Montréal, dans la Ligue canadienne de football. Les gars n'ont jamais lâché prise. Nous nous sommes replacés en deuxième demie et nous avons été en mesure de l'emporter.»

Du côté des Bengals, Andy Dalton a récolté 282 verges de gains avec deux touchés et deux interceptions. Le receveur A.J. Green a récolté 162 verges de gains et a marqué deux touchés, dont un sur 45 verges. Ce fut toutefois un premier match décevant pour les Bengals, qui ont participé aux éliminatoires deux années de suite pour une première fois depuis 1981 et 1982.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:2500684:box

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer