Les résultats des matchs NFL du dimanche 23 décembre

Les Vikings du Minnesota ont affronté les Texans... (Photo : Patric Schneider, AP)

Agrandir

Les Vikings du Minnesota ont affronté les Texans de Houston, dimanche.

Photo : Patric Schneider, AP

Partager

Associated Press

Voici les résultats des matchs joués ce dimanche dans la NFL.

HOUSTON - Adrian Peterson a fourni 86 verges au sol et les Viking du Minnesota ont surpris les Texans de Houston 23-6, dimanche, gardant ainsi espoir d'atteindre les éliminatoires.

Christian Ponder a réussi une passe de touché, Toby Gerhart a atteint la zone payante au sol et Blair Walsh a réussi trois placements pour les Vikings (9-6).

La première réussite de Walsh, de 56 verges, a établi un record de la NFL en étant son neuvième placement de 50 verges ou plus, cette saison. Il est sans faille à partir de telles distances en 2012.

Walsh, une recrue, a ainsi donné les devants 10-3 aux siens au deuxième quart. Il a ajouté des placements de 41 et 39 verges.

Peterson n'avait pas récolté aussi peu de verges depuis les 79 amassées à Washington le 14 octobre. Son total de 1898 verges par la course, cette saison, le place à 208 verges de briser la marque d'Eric Dickerson pour une seule saison.

Shayne Graham a obtenu deux placements pours les Texans (12-3), qui connaissaient un premier match sans touché depuis 2006. La formation pouvait s'assurer de jouer à domicile tout au long des éliminatoires de l'Américaine. Andre Johnson a capté sept passes pour 97 verges dans une cause perdante.

Les Panthers assomment les Raiders 17-6

CHARLOTTE, N.C. - Cam Newton a récolté 171 verges de gains aériens et 60 au sol en plus de lancer une passe de touché et d'en inscrire un lui-même alors que les Panthers de la Caroline ont défait les Raiders d'Oakland 17-6, dimanche.

Les Panthers ont limité les Raiders à 189 verges de gains et 12 premiers jeux dans un match au cours duquel il y a eu plusieurs échauffourées et six punitions pour rudesse - dont une quand le quart des Raiders Carson Palmer s'est blessé. Il a d'ailleurs quitté la rencontre et n'est pas revenu au jeu.

Même Newton a été puni pour avoir bousculé un arbitre avec sa poitrine en tentant de le convaincre que les Raiders le frappaient quand le jeu était terminé ou qu'il n'avait plus le ballon. Newton n'a pas été expulsé.

Newton et les Panthers se sont forgés une avance de 14-3 en première demie et ont laissé le secondeur Luke Kuechly et l'ailier défensif Greg Hardy s'occuper du reste.

L'offensive des Raiders (4-11) a été complètement inefficace après que Hardy eut cogné Palmer dans le dos vers la fin du premier quart. Matt Leinart a récolté seulement 115 verges de gains en un peu plus de trois quarts de jeu.

Newton a accumulé 231 des 271 verges de gains des Panthers (6-9), qui ont gagné quatre de leurs cinq derniers matchs sous la gouverne de l'entraîneur Ron Rivera.

Les Packers écrasent les Titans 55-7

GREEN BAY, Wis. - Aaron Rodgers a lancé trois passes de touché en plus d'en marquer un au sol, Ryan Grant a inscrit deux majeurs et Randall Cobb a établi un record d'équipe pour le plus de verges de gains combinés en une saison alors que les Packers de Green Bay ont écrasé les Titans du Tennessee 55-7, dimanche.

Grâce à cette victoire, les Packers (11-4) se sont assuré de terminer au troisième rang dans la Nationale dans le pire des cas. Ils peuvent toujours grimper au deuxième rang - et ainsi obtenir un bye lors du premier tour éliminatoire - si les Seahawks de Seattle battent les 49ers de San Francisco dimanche soir.

C'est la première fois que les Packers marquent plus de 50 points dans un match depuis 2005.

Jake Locker et les Titans (5-10) ont connu une journée atroce. Locker a encaissé sept sacs et a été intercepté à deux reprises. Les Titans ont évité le blanchissage en marquant un touché avec 1:39 à faire à la rencontre.

Les Dolphins l'emportent 24-10 contre Buffalo

MIAMI - Reggie Bush a réussi trois touchés pour aider les Dolphins de Miami à vaincre les Bills de Buffalo 24-10, dimanche.

Bush a capté des passes payantes de 17 et 12 verges, en plus d'atteindre la zone des buts après une course d'une verge. Nate Keading a ajouté un placement de 45 verges pour les Dolphins (7-8).

Reshad Jones a mis le point final à la victoire avec une interception à la ligne d'une verge des siens, avec 1:11 à disputer au dernier quart.

C'était un troisième revers de suite pour les Bills (5-10). Ryan Fitzpatrick a totalisé 240 verges de gains aériens, dont une passe de touché de deux verges à Brad Smith.

C. J. Spiller a porté le ballon 22 fois pour 138 verges, incluant la plus longue course de sa carrière, pour 62 verges au deuxième quart.

Les Colts battent les Chiefs 20-13 et participeront aux éliminatoires

KANSAS CITY, Mo. - Andrew Luck a récolté 205 verges de gains pour ainsi fracasser le record en une saison pour une recrue et sa passe de touché à Reggie Wayne tard au quatrième quart dimanche a aidé les Colts d'Indianapolis à vaincre les Chiefs de Kansas City 20-13 et s'assurer d'une place en éliminatoires.

Luck a battu le record de 4051 verges de gains établi la saison dernière par Cam Newton, des Panthers de la Caroline. Il a passé la marque au deuxième quart et a ensuite réussi les jeux clés en fin de rencontre. Il a guidé les siens jusqu'à la ligne de sept verges dans le territoire des Chiefs avant de repérer Wayne dans le fond de la zone des buts lors d'un troisième essai et les buts.

C'était la septième fois que Luck aidait les Colts à venir de l'arrière au quatrième quart avant de l'emporter.

Darius Butler a inscrit un touché sur un retour d'interception de 32 verges pour les Colts (10-5), qui sont devenus la deuxième équipe dans l'histoire de la NFL à gagner 10 rencontres après avoir encaissé au moins 14 défaites la saison précédente. Les Dolphins de Miami avaient réussi l'exploit en 2008.

Les Rams battent les Buccaneers 28-13

TAMPA, Fla. - Sam Bradford a lancé deux passes de touché, le demi de coin recrue Janoris Jenkins a inscrit son quatrième majeur de la campagne et ils ont aidé les Rams de St. Louis à garder espoir de terminer la saison au-dessus de la barre de ,500 grâce à une victoire de 28-13 face aux Buccaneers de Tampa Bay, dimanche.

Bradford a rejoint Lance Kendricks pour un touché de 80 verges sur le premier jeu offensif du troisième quart. Les Rams (7-7-1) ont réussi quatre interceptions aux dépens de Josh Freeman, transformant trois de ces revirements en touché. Jenkins a effectué un retour d'interception de 41 verges pour un touché au deuxième quart.

Steven Jackson a récolté 81 verges de gains au sol et un touché, s'approchant à 10 verges du plateau des 1000 cette saison. Il tente d'atteindre ce plateau lors d'une huitième campagne consécutive.

Les Rams affronteront les Seahawks de Seattle la semaine prochaine et auront l'occasion de terminer la saison au-dessus de la barre de ,500 pour une première fois depuis 2003.

Les Buccaneers (6-9) ont commis cinq revirements et ont encaissé un cinquième revers de suite.

Les Bengals s'imposent et se qualifient pour les éliminatoires

PITTSBURGH - Josh Brown a réussi un placement de 43 verges avec quatre secondes à disputer au dernier quart et les Bengals de Cincinnati ont battu les Steelers de Pittsburgh 13-10, dimanche, atteignant ainsi les éliminatoires pour une deuxième année de suite.

Brown a raté son coup à partir de 56 verges, plus tôt au quatrième quart, mais il a eu une deuxième chance quand Reggie Nelson a intercepté une passe de Ben Roethlisberger et a ramené le ballon à la ligne de 46 des Steelers, avec 14 secondes au cadran.

Andy Dalton a rejoint A.J. Green sur 21 verges lors du jeu suivant, pavant la voie au botté décisif de Brown.

Dalton a complété 24 passes sur 41 pour 278 verges, commettant toutefois deux interceptions.

Les Bengals (9-6) ont été limités à 14 verges au sol, mais Dalton et Green en ont fait juste assez pour faire la différence. Green a récolté 116 verges de réceptions pour les Bengals, qui avaient perdu leurs cinq derniers matches contre Pittsburgh.

Roethlisberger a réussi 14 passes sur 28 pour 220 verges du côté des Steelers (7-8), avec une passe de touché et deux interceptions. Il a été victime de quatre sacs.

Antonio Brown a saisi cinq passes pour 97 verges, dont un attrapé de 60 verges. Les Steelers n'ont toutefois converti que deux troisièmes essais en 14 occasions.

Les Bengals termineront la saison régulière à domicile contre Baltimore, dimanche prochain. En janvier dernier, leur incursion en éliminatoires n'a duré qu'un seul match perdu 31-10, à Houston.

Les Patriots battent les Jaguars 23-16

JACKSONVILLE, Fla. - Tom Brady s'est racheté après un début de match difficile en lançant deux passes de touché et les Patriots de la Nouvelle-Angleterre ont finalement vaincu les Jaguars de Jacksonville 23-16, dimanche.

Brady a vu deux de ses passes être interceptées au premier quart, la deuxième permettant aux Jaguars (2-13) de se forger une avance de 10-0.

Cependant, les Jaguars n'ont pas été en mesure de maintenir la cadence et ils ont encaissé un 11e revers en 12 sorties. Il s'agit de la pire saison au chapitre des défaites dans l'histoire de l'équipe.

Brady en a fait voir de toutes les couleurs aux Jags quand il a enfin trouvé son rythme.

Il a rejoint Wes Welker pour un touché de deux verges lors du deuxième jeu du quatrième quart, ce qui donnait les devants 23-13 aux Patriots (11-4). Les Jaguars ont tenté de venir de l'arrière, mais en vain.

Les Chargers battent les Jets 27-17

EAST RUTHERFORD, N.J - Les Chargers de San Diego ont gâché le premier départ dans la NFL du quart Greg McElroy dimanche en réussissant 11 sacs à ses dépens tandis que Philip Rivers a lancé deux passes de touché dans la victoire de 27-17 des Chargers face aux Jets de New York.

McElroy, le troisième quart des siens qui avait obtenu le départ en remplacement de Mark Sanchez, a été efficace en début de rencontre pour les Jets (6-9), mais a fait face à de la pression toute la journée.

Alors que les Jets avaient l'occasion de revenir dans le match avec moins de cinq minutes à écouler au cadran, McElroy a encaissé un sac de Shaun Phillips et a échappé le ballon. Phillips l'a recouvré et les Chargers (6-9) ont ensuite scellé l'issue de la rencontre.

Alors que les discussions d'avant-match tournaient autour de qui de Sanchez ou Tim Tebow allait agir comme quart no 2 - c'était les deux - Rivers a lancé de longues passes de touché de 37 verges à Danario Alexander et de 34 verges à Antonio Gates.

Il s'agissait d'un 82e attrapé pour un touché pour Gates, qui est ainsi passé devant Lance Alworth au premier rang de tous les temps à ce chapitre dans l'histoire de l'équipe.

Les Saints l'emportent en prolongation, mais leurs espoirs s'anéantissent

ARLINGTON, Texas - Garrett Hartley a effectué un placement de 20 verges en prolongation et les Saints de La Nouvelle-Orléans ont pratiquement mis fin aux espoirs des Cowboys de Dallas de participer aux éliminatoires en l'emportant 34-31, dimanche.

Drew Brees a amassé 446 verges par la voie des airs en plus de lancer trois passes de touché. Il a aussi mené la charge lors de la dernière séquence offensive des Saints qui a mené au placement de la victoire.

Les Cowboys ont inscrit deux touchés dans les quatre dernières minutes de jeu pour forcer la tenue d'une prolongation. Tony Romo, qui a cumulé 416 verges de gains et quatre passes de touché, a rejoint Miles Austin dans la zone des buts pour créer l'égalité alors qu'il ne restait que 15 secondes à faire au match.

Les Saints (7-8) ont vu leurs espoirs de participer aux éliminatoires s'anéantir avec la victoire des Vikings du Minnesota face aux Texans de Houston.

Les Cowboys (8-7) ont perdu une première rencontre en quatre matchs, mais ils ont repris le contrôle de leur destinée quand les Giants de New York ont perdu face aux Ravens de Baltimore plus tard en soirée.

Dallas devra maintenant l'emporter la semaine prochaine face aux Redskins de Washington pour participer aux éliminatoires.

Par ailleurs, l'ailier rapproché des Cowboys, Jason Witten, a battu un record de la NFL pour le plus grand nombre d'attrapés pour un ailier rapproché en une saison. Son 103e attrapé de la saison est survenu en prolongation.

Tony Gonzalez détenait le record précédent alors qu'il avait réussi 102 attrapés en 2004 avec les Chiefs de Kansas City.

Les Redskins ont le dessus sur les Eagles

PHILADELPHIE - Robert Griffin III a démontré qu'il pouvait gagner des matchs sans avoir à utiliser ses jambes. Et une victoire de plus permettrait aux Redskins de Washington de se qualifier pour les éliminatoires.

Griffin a lancé deux passes de touché à son premier match après avoir été blessé à un genou, Kai Forbath a établi un record de la NFL pour le plus de placements consécutifs réussis en début de carrière et les Redskins ont signé un sixième gain d'affilée, une victoire de 27-20 face aux Eagles de Philadelphie, dimanche.

Alors que leur propre entraîneur les croyait sortie de la course il y a six semaines, les Redskins (9-6) sont maintenant tout près d'un premier titre de section en 13 ans. Les Redskins pourront donc s'assurer du titre de la section Est de la Nationale s'ils battent les Cowboys de Dallas dimanche prochain.

Les Redskins n'ont pas gagné le titre de leur section depuis 1999 et n'ont pas participé aux éliminatoires depuis 2007. Ils pourraient se faufiler en éliminatoires même s'ils terminent leur saison avec une victoire.

«Nous pensons déjà au prochain match, a déclaré Griffin. Vous ne célébrez plus les victoires à ce point-ci de la saison.»

Nick Foles a guidé les Eagles jusqu'à la ligne de cinq verges dans le territoire des Redskins, mais a été puni pour avoir volontairement rabattu le ballon, ce qui a mis fin à la rencontre.

Tentant de jouer les trouble-fêtes, les Eagles (4-11) ont échoué dans ce qui était peut-être le dernier match à domicile de l'entraîneur Andy Reid à Philadelphie. Il serait étonnant qu'il soit de retour à la tête de l'équipe pour une 15e saison l'an prochain. Les Eagles, qui vont rater les éliminatoires pour une deuxième année de suite malgré de hautes attentes, affronteront les Giants de New York dimanche prochain.

«Je n'ai rien à dire par rapport à ça, a dit Reid. Je suis présentement l'entraîneur.»

Une entorse au genou droit avait forcé Griffin à sauter son tour lors de la victoire des siens à Cleveland la semaine dernière. La recrue s'est contentée de quatre verges de gains au sol, sa plus faible production de la saison, mais a réussi plusieurs belles passes pour guider les Skins vers la victoire.

«Quand vous portez une orthèse, ça limite votre motion, a mentionné Griffin. Ça ne m'a pas ralenti. Je me sentais comme moi-même sur le terrain. C'est pour ça qu'on m'appelle le quart-arrière. Je ne suis pas le porteur de ballon quart-arrière. Je dois lancer le ballon et effectuer des remises.»

Griffin a complété 16 de ses 24 passes pour 198 verges de gains. Il a été intercepté à une reprise, ce qui ne s'était pas produit depuis la sixième semaine d'activités face aux Lions de Detroit.

Forbath a réussi des placements de 45 et 42 verges au deuxième quart pour les Redskins. Le deuxième était son 17e d'affilée, fracassant le record de Garrett Hartley pour le plus de placements consécutifs réussis en début de carrière.

Les Bengals qualifiés pour les éliminatoires

PITTSBURGH - Josh Brown a réussi un placement de 43 verges avec quatre secondes à disputer au dernier quart et les Bengals de Cincinnati ont battu les Steelers de Pittsburgh 13-10, dimanche, atteignant ainsi les éliminatoires pour une deuxième année de suite.

Brown a raté son coup à partir de 56 verges, plus tôt au quatrième quart, mais il a eu une deuxième chance quand Reggie Nelson a intercepté une passe de Ben Roethlisberger et a ramené le ballon à la ligne de 46 des Steelers, avec 14 secondes au cadran.

Andy Dalton a rejoint A.J. Green sur 21 verges lors du jeu suivant, pavant la voie au botté décisif de Brown.

Dalton a complété 24 passes sur 41 pour 278 verges, commettant toutefois deux interceptions.

La seule autre fois où les Bengals ont participé aux éliminatoires deux saisons de suite, c'était en 1981 et en 1982, soit six ans avant la naissance de Green.

«C'est notre objectif depuis le tout début de la saison, a expliqué Green. Plusieurs personnes nous rappelaient constamment que nous n'avions pas participé aux éliminatoires au cours de deux années consécutives en 30 ans. Je ne m'en fais pas avec ça. Je suis ici depuis deux ans et nous avons participé aux éliminatoires chaque année. C'est tout ce je peux contrôler.»

Les Bengals (9-6) ont été limités à 14 verges au sol, mais Dalton et Green en ont fait juste assez pour faire la différence. Green a récolté 116 verges de réceptions pour les Bengals, qui avaient perdu leurs cinq derniers matches contre Pittsburgh.

Roethlisberger a réussi 14 passes sur 28 pour 220 verges du côté des Steelers (7-8), avec une passe de touché et deux interceptions. Il a été victime de quatre sacs.

Les Steelers devaient gagner leurs deux derniers matchs pour s'assurer d'une place en éliminatoires. Au lieu de ça, la formation qui avait une fiche de 6-3 au début du mois de novembre a encaissé cinq défaites au cours de ses cinq dernières rencontres.

«Notre participation serait assurée si ce n'était pas de moi», a déclaré Roethlisberger après avoir lancé une deuxième interception coûteuse en huit jours.

Antonio Brown a saisi cinq passes pour 97 verges, dont un attrapé de 60 verges. Les Steelers n'ont toutefois converti que deux troisièmes essais en 14 occasions.

Les Bengals termineront la saison régulière à domicile contre Baltimore, dimanche prochain. En janvier dernier, leur incursion en éliminatoires n'a duré qu'un seul match perdu 31-10, à Houston.

Les Bears restent dans la course aux éliminatoires en battant les Cardinals

GLENDALE, Arizona - Évidemment, la défensive a réussi les jeux importants pour Chicago. Après tout, ce sont les Bears.

Charles Tillman a inscrit un majeur sur un retour d'interception de 10 verges, Zack Bowman l'a imité sur une verge à la suite d'un échappé et les Bears ont défait les Cardinals de l'Arizona 28-13, dimanche, gardant du même coup espoir de participer aux éliminatoires.

C'était la troisième fois en 2012 que Tillman inscrivait un majeur à la suite d'une interception et la huitième fois qu'un joueur des Bears y parvient, soit une fois de moins que le record de la NFL. Julius Peppers a réussi trois des quatre sacs des Bears.

«Défensivement, nous leur avons demandé de prendre le contrôle et de jouer comme ils sont capables de le faire, a déclaré l'entraîneur-chef des Bears, Lovie Smith. Bien sûr, de la façon dont nous avons joué tôt dans le match, comment nous leur avons enlevé le ballon, c'est de ça que je parle. C'était un boni d'obtenir deux touchés.»

Brandon Marshall a capté six passes pour 68 verges de gains et un touché, fracassant au passage le record d'équipe pour le plus de verges de gains par un receveur en une saison.

Les Bears (9-6) ont mis fin à une série de trois revers et ont signé seulement une deuxième victoire en sept sorties. Les Cardinals (5-10) ont perdu 10 de leurs 11 derniers matchs.

S'ils veulent se qualifier pour les éliminatoires, les Bears devront gagner leur dernier match de la saison dimanche prochain face aux Lions à Detroit. De plus, ils devront espérer une défaite des Vikings du Minnesota contre les Packers de Green Bay ou voir les Seahawks de Seattle échapper leurs deux derniers matchs. Les Seahawks ont toutefois remporté leur affrontement face aux 49ers de San Francisco en soirée dimanche.

«Je ne peux pas dire à quel point c'est important. Nous devons gagner sinon c'est terminé, a noté Peppers. Nous ne pouvons pas contrôler ce qui va se produire la semaine prochaine avec les autres équipes, mais si nous n'avions pas gagné aujourd'hui (dimanche), nous n'aurions pas cette opportunité.»

Matt Forte a récolté 88 verges de gains en 12 courses, dont quatre sur une course de touché. Le porteur de ballon étoile des Bears a cependant aggravé une blessure à sa cheville droite et a quitté la rencontre tôt en deuxième demie.

Jay Cutler a complété une seule de ses 11 premières passes, puis a été 5-en-5 lors d'une séquence qui s'est concrétisée avec un touché dans les derniers instants de la première demie. Il a terminé la rencontre 12-en-26 avec 146 verges de gains et un touché.

Les Cardinals, qui ont la pire offensive de la NFL, ont continué leurs expériences au poste de quart.

Après avoir été intercepté par Tillman lors de la première série offensive des Cards en deuxième demie, ce qui donnait les devants 28-6 aux Bears, la recrue Ryan Lindley a cédé sa place derrière le centre à Brian Hoyer, qui avait été réclamé au ballottage des Steelers de Pittsburgh 13 jours plus tôt.

Joe Flacco mène les Ravens à une victoire de 33-14 face aux Giants

BALTIMORE - Joe Flacco a cumulé des gains de 309 verges en plus de lancer deux passes de touché et les Ravens de Baltimore ont défait les Giants de New York 33-14, dimanche, pour s'assurer du titre de la section nord de la conférence américaine.

Les Ravens (10-5) menaient 24-7 à la demie et ils ont filé tranquillement vers la victoire notamment grâce à une ligne défensive qui a limité les Giants (8-7) à des gains de 186 verges.

Le coordonateur offensif des Ravens, Jim Caldwell, en était seulement à son deuxième match. Baltimore a inscrit des touchés à ses deux premières possessions en plus d'amasser 533 verges de gains, un sommet cette saison.

Cette victoire met fin à une séquence de trois défaites des Ravens et les assure de l'avantage du terrain lors de la première semaine des éliminatoires.

Avec cette défaite, les Giants (8-7) ont vu leur chance de participer aux éliminatoires être réduite davantage. New York a perdu cinq de ses sept dernières rencontres.

Les Seahawks s'assurent d'une participation aux éliminatoires

SEATTLE - Russell Wilson a lancé quatre passes de touché, Marshawn Lynch a inscrit deux touchés et les Seahawks de Seattle se sont assurés d'une participation en éliminatoires grâce à une convaincante victoire de 42-13 face aux 49ers de San Francisco, dimanche.

Wilson a rejoint Lynch, Anthony McCoy et Doug Baldwin à deux reprises en deuxième demie pour des touchés. Ses 25 passes de touchés le place au deuxième rang dans la ligue à ce chapitre, tout juste derrière Peyton Manning (26).

Lynch a cumulé 111 verges par la course. Il a notamment couru sur 24 verges pour le touché lors de la toute première séquence à l'attaque des Seahawks (10-5).

Richard Sherman a ensuite retourné un placement bloqué jusque dans la zone des buts en plus de réaliser une interception.

Colin Kaepernick et les 49ers (10-4-1) ont éprouvé des difficultés à communiquer en raison de la foule bruyante du CenturyLink Field tout au long du match.

Peyton Manning mène les Broncos à une 10e victoire consécutive

DENVER - Les Broncos de Denver ont signé une dixième victoire consécutive dimanche, alors que Peyton Manning a lancé trois passes de touché pour la 72e fois de sa carrière dans un gain de 34-12 contre les Browns de Cleveland.

Denver (12-3) est maintenant à égalité en tête de la conférence américaine avec les Texans de Houston qui ont encaissé une défaite de 23-6 contre les Vikings du Minnesota.

Manning a terminé la rencontre avec des gains de 339 verges en complétant 30 passes sur 43. Von Miller a réussi deux sacs du quart pour les Broncos. Son deuxième a été coûteux pour les Browns puisque leur quart Brandon Weeden a dû quitter la rencontre en raison d'une blessure à l'épaule.

Miller cumule maintenant 17 1/2 sacs cette saison, ce qui lui permet de briser le record de concession établi par Elvis Dumervil.

Une victoire des Broncos face aux Chiefs de Kansas City combinée à une défaite des Texans contre les Colts d'Indianapolis la semaine prochaine permettrait à Denver de s'emparer seul du premier rang.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:2500684:box

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer