• Accueil > 
  • Sports > 
  • Football 
  • > Les Packers opteront pour Dietrich-Smith au poste de centre contre les Titans 

Les Packers opteront pour Dietrich-Smith au poste de centre contre les Titans

Le quart des Packers, Aaron Rodgers (12), célèbre un... (PHOTO RICHARD CARSON, REUTERS)

Agrandir

Le quart des Packers, Aaron Rodgers (12), célèbre un touché avec Evan Dietrich-Smith lors du match les opposant aux Texans de Houston le 14 octobre dernier.

PHOTO RICHARD CARSON, REUTERS

Partager

Associated Press
GREEN BAY, Wisconsin

Jeff Saturday compte déjà une bague du Super Bowl et il espère pouvoir en remporter une autre tandis que les Packers de Green Bay se préparent à participer aux éliminatoires de la NFL.

Son rôle afin d'aider les champions de la section nord de l'Association nationale à connaître un long parcours éliminatoire a changé avant même que les matchs d'après-saison soient commencés.

L'entraîneur-chef Mike McCarthy a décidé de retirer Saturday, un vétéran de 14 saisons qui dispute sa première campagne dans l'uniforme des Packers, du poste de centre pour l'offrir à Evan Dietrich-Smith avec deux matchs à faire au calendrier régulier. Les Packers (10-4) accueilleront les Titans du Tennessee (5-9) dimanche.

«Nous opterons probablement pour Evan Dietrich-Smith en début de rencontre», a mentionné McCarthy vendredi.

Même si Saturday a dû composer avec des blessures au cou et à une épaule et qu'il n'a pas participé aux entraînements de l'équipe cette semaine avant la courte séance de vendredi matin, McCarthy a indiqué que sa décision n'était pas due à un motif médical. L'état de santé de Saturday est incertain pour le match de dimanche.

«De toute évidence, quand on est un joueur on veut jouer», a dit Saturday. «Mais j'appuie Evan, et je sais qu'il est un bon joueur. Il fera le boulot et fera ce qu'il doit faire pour offrir une bonne performance et nous obtenir la victoire.»

Saturday ne croit pas que ses récents problèmes de santé expliquent, en partie, les changements sur la ligne offensive des Packers.

«Non, je ne crois pas, a-t-il répété. Je n'ai pas pu prendre part aux entraînements cette semaine, mais quand vous regardez la situation, je crois qu'Evan a travaillé fort, et qu'il a bien joué. Il faut lui donner une chance de se faire valoir au centre et observer sa façon de jouer. Je devrais être en mesure de jouer (dimanche), donc je ne crois pas que ça influencera le déroulement des choses.»

Dietrich-Smith, qui est âgé de 26 ans, dispute sa troisième saison dans la NFL. Il est de 11 ans le cadet de Saturday, et n'a disputé que sept matchs au centre dans les rangs professionnels en carrière.

En comparaison, Saturday a entrepris 220 matchs (incluant ceux en éliminatoires) et a disputé cinq matchs du Pro Bowl. Il occupait principalement le poste de centre avec les Colts d'Indianapolis lorsque Peyton Manning était leur quart partant.

«C'est de toute évidence un honneur, a admis Dietrich-Smith. J'ai beaucoup de respect pour Jeff. Je vais simplement me présenter sur le terrain et faire de mon mieux pour aider mon équipe à l'emporter, et ça c'est la décision qu'ils veulent prendre. Je vais simplement faire mon travail.»

Dietrich-Smith a récemment entrepris quatre matchs consécutifs au poste de garde à gauche des Packers, après qu'ils eurent perdu les services du plaqueur à droite Bryan Bulaga pour le reste de la saison en raison d'une blessure à une hanche. Il a ainsi comblé ce trou dans la ligne offensive des Packers et a déplacé le garde à gauche T.J. Lang à l'extérieur. Lang s'est blessé à une cheville le 2 décembre, a raté le match suivant et a remplacé le plaqueur à droite et recrue non repêché Don Barclay la semaine suivante.

Lorsque Lang a effectué son retour au jeu dans la victoire déterminante des Packers contre les Bears de Chicago dimanche dernier, il était de retour au poste de garde à gauche. Barclay est demeuré au poste de plaqueur à droite, et Dietrich-Smith a abouti sur le banc.

McCarthy a confié qu'il s'agissait de la meilleure position disponible pour le polyvalent Dietrich-Smith, qui s'est joint aux Packers à titre de joueur autonome non repêché issu de l'Université Idaho State en 2009. Il a entrepris 44 matchs à quatre positions différentes à l'université, mais jamais au centre.

«Honnêtement, je crois que je devrai poursuivre mon apprentissage sur le tas avec les autres gars et développer ma chimie. Je crois que ce sera le plus important», a expliqué Dietrich-Smith. «Au niveau du confort, ouais, je suis à l'aise au poste de centre. Mais vous êtes dans la NFL, et la chimie que vous développez avec les cinq autres gars sur le front, c'est essentiel, et je crois que nous devrons travailler là-dessus dimanche.»

 

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer