Les Rays ont de nouveau le meilleur sur les Jays, 4-1

Wilson Ramos a frappé un circuit, tandis que les lanceurs des Rays de Tampa Bay... (PHOTO AP)

Agrandir

PHOTO AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mark Didtler
La Presse Canadienne
St Petersburg

Wilson Ramos a frappé un circuit, tandis que les lanceurs des Rays de Tampa Bay ont limité les frappeurs des Blue Jays de Toronto à cinq coups sûrs dans une victoire de 4-1, mardi.

Les Rays l'avaient emporté hier 8-4.

Puisque les partants Chris Archer et Jake Faria sont blessés, les Rays utilisent des releveurs trois fois pour commencer des matchs dans leur rotation.

Ryne Stanek a commencé le match, étant parfait pendant deux manches, et Austin Pruitt a suivi pendant deux manches et deux tiers. Jonny Venters (un tiers de manche), Chaz Roe (une manche et un tiers), Jose Alvarado (une manche et deux tiers) et Sergio Romo (une manche) ont complété le travail.

«Nous avons gagné, alors la journée a été bonne, a dit Stanek, qui devrait obtenir le départ deux fois à tous les cinq matchs au cours de cette expérience. C'est comme tout le reste, plus vous le faites, plus vous êtes à l'aise. Ça commence à devenir un peu plus normal.»

Il s'agissait pour Stanek d'un quatrième départ.

«Stanek a donné le ton, a souligné le gérant des Rays, Kevin Cash. L'histoire du match a été notre groupe de releveurs.»

La victoire est allée au dossier de Pruitt (2-3), qui a accordé un point et quatre coups sûrs. Romo a été victime du cinquième coup sûr des Jays, mais il a fermé la porte et inscrit un deuxième sauvetage à son dossier.

Ramos a donné les devants aux Rays avec un circuit de deux points face à Jaime Garcia (2-5) en troisième manche.

Garcia a été débité de quatre points sur quatre coups sûrs et quatre buts sur balles en plus de cinq manches au monticule. Le gaucher présente un dossier à l'étranger de 1-4 en sept départs, alors qu'il a accordé 28 points mérités en 31 manches et un tiers en terre hostile.

«Je me suis battu et j'ai tenté de réussir mes tirs, a dit Garcia. Il y a quelques buts sur balles où j'aurais voulu faire mieux.»

Garcia a quitté le monticule après avoir donné une passe gratuite à C.J. Cron et un double à Willy Adames pour commencer la sixième. Joey Wendle et Mallex Smith ont suivi avec des simples d'un point contre Joe Biagini, creusant l'écart à 4-1.

Les Blue Jays avaient des coureurs aux extrémités du losange avec aucun retrait en cinquième, mais ils ont marqué un seul point sur un roulant de Devon Travis contre Pruitt.

«Nous avions l'occasion de créer l'égalité et qui sait ce qui aurait pu se produire par la suite», a noté le gérant des Blue Jays, John Gibbons.

Les Blue Jays ont été limités à un point ou moins pour une 11e fois cette saison.




la liste:123302:liste;la boite:4317250:box

Rondelle libre>

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer