Les Yankees éliminent les Indians

Didi Gregorius célèbre son circuit en 3e manche.... (PHOTO AP)

Agrandir

Didi Gregorius célèbre son circuit en 3e manche.

PHOTO AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
CLEVELAND

Didi Gregorius a cogné deux circuits face à Corey Kluber et les Yankees de New York ont éliminé les Indians de Cleveland, mercredi, grâce à un gain de 5-2 lors du cinquième et ultime match de la série.

Les Yankees ont surmonté un déficit de 2-0 pour se tailler une place en série de championnat.

«C'est simplement à notre tour», a déclaré le partant CC Sabathia.

La troupe de Joe Girardi a fait face à l'élimination pour une quatrième fois depuis le début des éliminatoires et se mesurera aux Astros de Houston lors de la série de championnat de la Ligue américaine, qui débutera vendredi au Minute Maid Park.

Les champions de la section Ouest de l'Américaine, menés par le joueur de deuxième but Jose Altuve, ont une fiche de 5-2 face aux Yankees cette saison.

Après avoir remporté deux matchs à domicile, la formation new-yorkaise - avec un peu d'aide offensive de la vedette recrue Aaron Judge - s'est rendue au Progressive Field afin d'achever les Indians, qui ont remporté 102 rencontres en saison régulière, dont une séquence historique de 22 victoires, et qui étaient favoris pour remporter la Série mondiale après l'avoir perdu en sept matchs aux mains des Cubs l'an dernier.

Les Indians ont réduit l'écart à 3-2 en cinquième manche aux dépens de Sabathia avant que David Robertson ne lance deux manches et deux tiers sans accorder de point, en route vers la victoire. Le stoppeur des Yankees Aroldis Chapman, qui a affronté les Indians en Série mondiale l'an dernier, a obtenu un sauvetage en deux manches de travail.

Chapman s'est amené au monticule avec une avance de trois points en neuvième après que Brett Gardner eut réussi à frapper un simple d'un point après 12 lancers face à Cody Allen. Profitant d'une erreur de lancer du champ droit Jay Bruce, Todd Frazier a marqué le cinquième point des Yankees.

La performance de Gardner au bâton était symbolique pour les Yankees. Ils n'abdiqueraient pas.

«Nous pouvons gagner de façons très différentes», a souligné Gardner.

Lorsqu'Austin Jackson a été retiré sur des prises pour mettre un terme à la rencontre, les joueurs des Yankees se sont rués vers le monticule pour célébrer avec Chapman.

Les Yankees sont devenus la 10e équipe à surmonter un déficit de 2-0 pour remporter une série au meilleur de cinq rencontres. Les New-Yorkais avaient également réalisé l'exploit en 2001, battant les Athletics d'Oakland.

Gregorius, qui a remplacé Jeter à l'arrêt-court suite à sa retraite lors de la saison 2014, a claqué un circuit en solo en première manche face à Kluber et a ajouté une claque de deux points en troisième manche aux dépens de l'as des Indians, qui n'a pas semblé l'ombre de lui-même en séries.

À une victoire de la Série mondiale la saison dernière, les Indians n'avaient qu'un seul objectif en tête pour 2017.

Ils se sont une fois de plus inclinés après avoir mené par deux matchs de différences en éliminatoires. L'an dernier, la formation de Cleveland avait concédé une avance de 3-1 dans la série face aux Cubs.

Tout avait été mis en place pour les Indians: Kluber au monticule et l'avantage du terrain lors du cinquième et dernier match.

Les Yankees ont cependant eu le dessus, sans une grande aide de la part de Judge, qui a été retiré au bâton à quatre reprises, et qui a une moyenne de 0,050 dans cette série, dont 16 retraits sur des prises.

«Cette équipe n'a jamais cessé de se battre et n'a jamais cessé d'y croire, avait dit Girardi avant le match ultime. C'est l'une des caractéristiques d'une très bonne équipe. Ils savent comment persévérer et de se donner à fond dans tous les aspects du jeu.»

La recrue de 6 pieds 7 pouces a cependant peut-être sauvé la saison des siens lors du troisième match, lorsqu'il s'est élancé vers le mur du champ droit pour capter le circuit de deux points de Francisco Lindor, dans une victoire de 1-0.

Kluber a été l'un des lanceurs les plus constants des Majeures durant toute la saison, récoltant 18 victoires et menant la Ligue américaine avec une moyenne de points mérités de 2,25. Il est l'un des favoris pour mettre la main sur le Trophée Cy Young.

Toutefois, le mois d'octobre a été cruel pour le lanceur droitier. En deux départs en séries, il a alloué neuf points, dont quatre circuits, en six manches et un tiers de travail. Ce n'est certainement pas le genre de performance auxquelles les Indians s'attendaient de la part de leur as lanceur.

Gregorius a seulement frappé une fois en 13 occasions dans cette série avant de frapper deux circuits dans les trois premières manches de la rencontre.

Le joueur de 27 ans a donné les devants 3-0 aux Yankees en envoyant la balle dans les gradins du champ droit. Il a établi un record de concession, étant l'arrêt-court qui a frappé le plus de circuits (25), un de plus que Jeter en 1999, lorsque le numéro deux a mené les Yankees à un deuxième titre de Série mondiale consécutif.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer