Les Indians signent une 22e victoire de suite

Jay Bruce (à gauche) a célébré avec ses... (Photo David Dermer, AP)

Agrandir

Jay Bruce (à gauche) a célébré avec ses coéquipiers après avoir procuré la victoire aux Indians avec un double en 10e manche.

Photo David Dermer, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Cleveland

Comme si ce n'était pas suffisant, les Indians de Cleveland ont ajouté une victoire dramatique à leur séquence record.

Jay Bruce a cogné un double d'un point en 10e manche et les Indians ont signé une 22e victoire consécutive, jeudi soir, lorsqu'ils ont pris la mesure des Royals de Kansas City 3-2.

> Le sommaire du match

Les Indians ont ainsi prolongé la plus longue séquence victorieuse de l'histoire de la Ligue américaine. Le bureau de statistiques Elias donne crédit aux Giants de New York de 1916 pour 27 matchs d'affilée sans revers, mais la séquence inclut un match nul: 12 gains, le match nul et ensuite 14 autres victoires.

«Ce fut probablement la victoire la plus difficile à obtenir», a mentionné Bruce.

L'équipe du gérant Terry Francona tirait de l'arrière 2-1 après deux retraits en neuvième manche, alors qu'un coureur se trouvait sur les sentiers. Francisco Lindor s'est alors amené à la plaque et a expédié l'offrande du spécialiste des fins de match des Royals Kelvin Herrera contre la clôture du champ gauche, permettant aux Indians de créer l'égalité 2-2 et de provoquer la prolongation.

Après un début de 10e sans histoire pour les visiteurs, Jose Ramirez a frappé un coup sûr au champ centre-droit aux dépens du releveur des Royals Brandon Maurer (2-2) qui s'est transformé en double. Edwin Encarnacion a ensuite soutiré un but sur balles, puis Bruce a scellé l'issue de la rencontre en frappant la balle en lieu sûr dans le coin du champ droit.

Alors que le Progressive Field était bruyant comme en octobre, Bruce s'est rendu au deuxième coussin avant d'être rejoint par ses coéquipiers, qu'ils l'ont arrosé d'eau et recouvert de poudre.

«Il n'y a rien comme ça, rien du tout», a insisté Bruce.

Les Indians ont amorcé la journée à égalité avec le Cubs de Chicago de 1935 pour la deuxième plus longue série de victoires de l'histoire des Majeures. Ils ont dominé leurs adversaires 142-37 au chapitre des points lors de leurs 22 gains consécutifs.

Cody Allen (3-6) a hérité de la victoire grâce à son travail en relève en 10e manche. Il a toutefois eu une petite frousse quand Brandon Moss a catapulté un de ses tirs jusqu'aux derniers centimètres de la piste d'avertissement du champ centre-droit.

«Tu as toujours comme objectif de remporter tous les matchs, a indiqué Francona. C'est bien d'entendre la ville de Cleveland rugir. Les partisans se promènent avec le torse bombé en raison de cette séquence. Ça ne t'aide pas nécessairement au classement, mais c'est bon pour la ville de Cleveland.»




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer