• Accueil > 
  • Sports > 
  • Baseball 
  • > Stroman retire huit frappeurs sur des prises dans la victoire des Jays 

Stroman retire huit frappeurs sur des prises dans la victoire des Jays

Marcus Stroman... (PHOTO PC)

Agrandir

Marcus Stroman

PHOTO PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
John Chidley-Hill
La Presse Canadienne
Toronto

Alors que Marcus Stroman franchissait la ligne du troisième but et se dirigeait vers l'abri des joueurs des Blue Jays de Toronto, il a jeté un regard vers les spectateurs qui lui réservaient une ovation debout et s'est frappé la poitrine. Il a ensuite applaudi dans son gant et crié en leur direction pour les stimuler.

Stroman a été acclamé par la foule de 38 847 amateurs au Centre Rogers, mercredi, en retirant huit frappeurs au bâton en sept manches et deux tiers dans une victoire de 4-0 contre les Orioles de Baltimore.

«J'adore cette ville, j'adore lancer à Toronto, a déclaré Stroman, dans le vestiaire des Jays. Dès que je sors de l'abri pour aller m'échauffer, tous les spectateurs sont debout à nous applaudir et nous encourager.

«Ça me motive, ça me donne de l'énergie. Donc, chaque fois que je vois ça, ça me pousse à vouloir être encore meilleur pour eux.»

Stroman (8-4) a accordé cinq coups sûrs et un but sur balles, même s'il a eu besoin d'effectuer 119 lancers, un sommet personnel en carrière. Malgré cette lourde charge de travail, cinq de ses balles rapides ont atteint une vitesse de 94 m/h ou davantage en huitième manche. Une sixième a été mesurée à 93,9 m/h.

«Je travaille avec beaucoup d'ardeur entre mes départs pour me placer dans une position où je suis capable de lancer longtemps pendant les matchs tout en maintenant la même vélocité dans mes lancers, a expliqué Stroman.

«Mon corps se porte à merveille. J'ai le sentiment que j'aurais pu lancer pendant une ou deux manches. Je me sens vraiment bien en ce moment.»

Jose Bautista et Justin Smoak ont tous deux frappé des circuits en solo pour les Blue Jays (37-40), ce qui leur a permis de se bâtir une avance de 2-0 en quatrième manche.

Bautista a produit un autre point en quatrième manche et en a préparé un autre - non mérité celui-là - sur un optionnel.

Les releveurs Danny Barnes et Roberto Osuna ont complété la besogne pour les Blue Jays, qui se sont approchés à un match des Orioles et de la quatrième position de la section Est de la Ligue américaine.

Les Blue Jays affichent un recul de 3,5 matchs sur le deuxième rang dans la course au quatrième as.

«J'ai trouvé que Stroman devenait plus fort et au fur et à mesure que le match progressait, a observé le gérant des Blue Jays, John Gibbons.

«Nous en avions besoin. Nous avions vraiment besoin de ce match.»

Wade Miley (3-6) a concédé quatre points - dont trois mérités - et a retiré cinq adversaires sur des prises en cinq manches de travail. Les Orioles (38-39) ont ainsi vu leur séquence de trois victoires prendre fin.

Bautista a amorcé la rencontre en claquant un circuit au champ droit, un fait rare dans son cas, pour donner les devants 1-0 aux Blue Jays. Il n'avait pas frappé de circuit au champ opposé depuis le 12 septembre 2015, dans une victoire de 12-5 face aux Yankees de New York.

Smoak a creusé l'écart en ajoutant une longue balle au champ centre en fin de quatrième. Il s'agissait de son 21e circuit de la saison, une nouvelle marque en carrière pour le vétéran de huit saisons.

«C'est agréable, mais plus important encore, nous avons gagné ce soir, a fait remarquer Smoak. Vous voulez toujours améliorer vos sommets personnels et j'y suis arrivé ce soir.»

Bautista en a rajouté en quatrième. Alors que les sentiers étaient remplis, le voltigeur a frappé un roulant en direction de l'arrêt-court Paul Janish, qui a envoyé la balle au deuxième but. Toutefois, l'arbitre Ted Barrett a déclaré Kevin Pillar sauf. Le lancer imprécis de Jonathan Scoop en direction du premier but a forcé Trey Mancini à se déplacer légèrement, permettant à Bautista de se rendre au premier coussin sans tracas.

Steve Pearce a profité du fait que Mancini n'est pas parvenu à récupérer la balle pour rentrer au bercail, portant la marque à 4-0, pendant que Pillar atteignait le troisième but.

Barnes a accordé un but sur balles, avant de retirer Schoop pour mettre un terme à la huitième. Osuna a retiré Adam Jones, Mark Trumbo et Mancini sur des prises pour clore la rencontre.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer