Les Red Sox frappent tôt pour battre les Orioles

Mookie Betts et Xander Bogaerts... (Photo Gail Burton, AP)

Agrandir

Mookie Betts et Xander Bogaerts

Photo Gail Burton, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press

Mookie Betts et Hanley Ramirez ont frappé deux circuits en première manche et Eduardo Rodriguez n'a accordé qu'un coup sûr en six manches de travail pour permettre aux Red Sox de Boston de défaire les Orioles de Baltimore 6-2.

La série tumultueuse entre les Red Sox de Boston et les Orioles de Baltimore s'est soldée par l'expulsion de Matt Barnes pour avoir atteint avec une balle rapide à la tête le joueur vedette des Orioles Manny Machado.

Ce lancer est survenu deux jours après que Machado eut atteint le joueur de deuxième but, Dustin Pedroia, avec ses crampons.

Pedroia était laissé pour compte pour un deuxième match de suite en raison d'une blessure à la cheville et au genou. Machado a présenté ses excuses par message texte, vendredi soir, mais évidemment, les Orioles n'allaient pas s'en sortir ainsi.

Mitch Moreland a ajouté un circuit en cinquième et Andrew Benintendi a porté la marque à 6-0 en sixième en frappant un simple d'un point.

Durant un peu plus de cinq manches, Kevin Gausman (1-2) a concédé cinq points en huit coups sûrs, en plus d'accorder trois buts sur balles.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer