Blue Jays: Josh Donaldson ratera deux semaines d'entraînement

Josh Donaldson a subi un claquage au mollet droit.... (Photo Tim Heitman, archives USA Today Sports)

Agrandir

Josh Donaldson a subi un claquage au mollet droit.

Photo Tim Heitman, archives USA Today Sports

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
DUNEDIN, Floride

Le troisième-but des Blue Jays de Toronto Josh Donaldson devrait rater les deux premières semaines du camp d'entraînement en raison d'un claquage au mollet droit, qu'il s'est infligé vendredi, en courant des sprints.

Donaldson a passé une bonne partie de sa matinée dans le bureau du soigneur, au Florida Auto Exchange Stadium, dimanche.

Quand il en a eu terminé, il a laissé une paire de béquilles dans l'abri avant de boiter jusqu'aux représentants des médias pour leur donner une mise à jour sur son état de santé.

« Je suis prêt à participer aux entraînements dès maintenant, mais mon corps en a décidé autrement, a déclaré Donaldson. J'espère ne rater que deux semaines. On ne veut pas trop forcer la note avec cette blessure, tout simplement parce qu'on a du temps devant nous. L'équipe médicale s'assure que lorsque je serai prêt à reprendre l'entraînement, je pourrai le faire à pleine capacité. »

Joueur par excellence de l'Américaine en 2015, Donaldson a maintenu une moyenne de ,284/,404/,549 en 155 matchs la saison dernière, avec 37 circuits et 99 points produits. Il a dû négocier avec quelques blessures en cours de campagne, dont une à la hanche, qui l'a ennuyé tout au long des séries éliminatoires. Une autre, au mollet gauche, est apparue en avril et s'est accentuée en quelques occasions pendant le calendrier. La plupart du temps, il a pu jouer malgré la douleur, amorçant quelques rencontres comme frappeur désigné pour donner du répit à ses jambes.

Il ne croit toutefois pas qu'il serait en mesure de jouer avec cette présente blessure.

« C'est la première fois que je souffre d'une telle blessure au camp d'entraînement. Elle est un petit peu plus sérieuse que les autres, a admis Donaldson. C'est pourquoi on veut être le plus prudent possible et retarder mon retour à l'action. Je ne veux pas avoir à penser à ma jambe quand je retournerai sur le terrain. 

« Le reste de mon corps se porte très bien. Il suffit de laisser guérir cette blessure. »

Un test d'imagerie par résonance magnétique a révélé la nature de la blessure, samedi, après que le baseballeur de 31 ans eut raté le premier entraînement complet du camp.

Donaldson a par ailleurs déclaré qu'il s'était rapporté au camp en se sentant plus prêt que jamais, surtout après avoir réglé son problème aux hanches avec l'équipe médicale du club pendant l'hiver.

« Ce n'est que ce petit problème au mollet qui m'inquiète. Je crois que deux semaines - trois au maximum - sont tout ce dont j'aurai besoin. »

Comme les exercices pour les joueurs de positions ne viennent que de commencer au camp d'entraînement, le gérant John Gibbons ne s'en fait pas outre-mesure au sujet de son troisième-but étoile.

« Il reste suffisamment de temps pour qu'il soit prêt », a-t-il simplement dit.

Donaldson s'attend à utiliser ses béquilles pour encore deux jours au moins, mais ne croit pas qu'il en aura besoin après cela.

« Ce qui est difficile présentement, c'est quand je dois me mettre sur les orteils et déposer le poids de mon corps sur mes mollets, a expliqué Donaldson. En tout autre moment, je peux contracter mon mollet et je me sens bien. C'est seulement quand mon poids est dessus. C'est pourquoi j'utilise les béquilles, pour retirer la pression. Souhaitons que d'ici deux à quatre jours, je n'en aurai plus besoin. »




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer