Les Dodgers l'emportent 4-3 face aux Nationals

Corey Seager... (PHOTO Brad Mills, USA Today Sports)

Agrandir

Corey Seager

PHOTO Brad Mills, USA Today Sports

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Howard Fendrich
Associated Press
WASHINGTON

Même s'il a encore une fois connu des ennuis sur le monticule au mois d'octobre, Clayton Kershaw en a fait juste assez pour savourer une rare victoire en séries éliminatoires du Baseball majeur.

Corey Seager et Justin Turner ont claqué la longue balle aux dépens de Max Scherzer et les Dodgers de Los Angeles ont pris la mesure des Nationals de Washington 4-3 dans le premier match de cette série de divisions de la Ligue nationale, vendredi soir.

>>> Le sommaire du match

«Ce fut difficile. Il y avait toujours des coureurs sur les sentiers. J'ai dû travailler, a déclaré Kershaw. J'ai plié, mais je n'ai pas brisé.»

Kershaw, un gaucher qui a obtenu trois trophées Cy Young en carrière, a alloué huit coups sûrs et enregistré sept retraits au bâton. Il a quitté la rencontre après avoir accordé trois points en cinq manches de travail. L'as des Dodgers a porté sa fiche en carrière en séries d'après-saison à 3-6, même si sa moyenne de points mérités a grimpé à 4,65.

«C'est bien de gagner, et surtout de le faire dans cette situation, a commenté Kershaw. Si je n'avais donné aucun point en sept manches et que nous avions perdu, ç'aurait été un sentiment différent. À ce moment-ci de l'année, il faut lancer les statistiques par la fenêtre et jouer pour gagner.»

Quatre releveurs des Dodgers ont complété la besogne en n'offrant aucun point en quatre manches, puis le spécialiste des fins de match Kenley Jansen a obtenu son premier sauvetage de cinq retraits depuis le 13 avril.

La rencontre no 2 de cette série au meilleur des cinq matchs sera présentée samedi à Washington.

Seager a étiré les bras et Turner a ajouté une claque de deux points en troisième manche tandis que les Californiens se forgeaient une avance de 4-0 contre Scherzer, qui a atteint le plateau des 20 victoires en saison régulière.

Les circuits représentent le talon d'Achille de Scherzer depuis la dernière campagne: il en a permis 27 en 2015 et 31 en 2016, un sommet dans les majeures.

«J'ai fait quelques erreurs et elles ont été coûteuses, a indiqué Scherzer. Je prends le blâme et j'en suis responsable.»

Kershaw a concédé un seul but volé en 149 manches pendant la saison régulière, mais il en a alloué deux en effectuant un seul tir en troisième manche vendredi, lorsque Bryce Harper (qui avait frappé un double) et Jayson Werth (qui avait obtenu un but sur balles) ont avancé de 90 pieds chacun. Ç'a fait la différence lorsque Anthony Rendon a claqué un simple au champ droit, permettant aux deux coureurs de croiser le marbre pour porter la marque à 4-2.

Le ballon-sacrifice de Trea Turner en quatrième a ensuite réduit l'écart à un seul point.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer