Duel au sommet entre Madison Bumgarner et Noah Syndergaard

Madison Bumgarner (à gauche) entamera la rencontre au... (Photos AP)

Agrandir

Madison Bumgarner (à gauche) entamera la rencontre au monticule pour les Giants de San Francisco contre Noah Syndergaard (à droite) et les Mets de New York dans le match-suicide de la Ligue nationale, mercredi soir.

Photos AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mike Fitzpatrick
Associated Press
New York

Les feux de la rampe, la grosse pomme et du bon vieux baseball. Madison Bumgarner contre Noah Syndergaard, dans un match sans lendemain. Deux imposants gaillards avec lesquels il vaut mieux ne pas en venir aux coups.

Les duels sur la butte ne sont jamais meilleurs qu'en séries éliminatoires.

Fort de son impressionnante feuille de route au mois d'octobre, Bumgarner entamera le match au monticule pour les Giants de San Francisco contre Syndergaard et les Mets de New York dans le match-suicide de la Ligue nationale, mercredi soir.

L'équipe gagnante affrontera les Cubs de Chicago (103-58), dans une série de divisions au meilleur des cinq matchs. La formation perdante rentrera bredouille.

«Ce sera un match excitant, a convenu le gérant des Giants Bruce Bochy mardi, alors que les deux équipes s'entraînaient au Citi Field. Ce que je veux dire, c'est que ce qui est amusant avec les séries éliminatoires, ce sont les duels comme celui-ci.»

Il aura fallu 162 matchs pour qu'il se concrétise.

Les Giants, la meilleure formation du Baseball majeur à la pause du match des étoiles, ont connu des ennuis en deuxième portion de saison avant de compléter le calendrier avec quatre victoires consécutives. Ce fut suffisant pour devancer les Cardinals de St. Louis par un match et s'assurer du dernier laissez-passer octroyé aux équipes repêchées dans la Nationale lors du dernier jour de la saison.

Les Mets, champions en titre de la Nationale, étaient à deux matchs sous le seuil de la respectabilité (,500) au 19 août, après avoir perdu quelques matchs de suite à San Francisco. Le frappeur de puissance Yoenis Cespedes et le joueur d'arrêt-court Asdrubal Cabrera ont cependant quitté la liste des blessés, et les Mets ont affiché le meilleur dossier des Ligues majeures (27-13) à compter de ce moment-là - surpassant quatre équipes au passage et s'assurant de participer aux séries éliminatoires samedi, un jour avant la conclusion de la saison régulière.

Les deux équipes ont présenté des fiches de 87-75, et les Mets ont obtenu l'avantage du terrain en remportant leur série contre les Giants 4-3.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer