Les Angels écrasent les Blue Jays

Mike Trout a frappé un circuit, un simple... (Photo Fred Thornhill, PC)

Agrandir

Mike Trout a frappé un circuit, un simple et un double dans la victoire de 8-2 des Angels, mercredi soir.

Photo Fred Thornhill, PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Ryan McKenna
La Presse Canadienne
Toronto

Le duo explosif composé de Mike Trout et Albert Pujols a eu le meilleur contre Marco Estrada.

Les deux joueurs ont frappé des circuits consécutifs en première manche, aidant les Angels de Los Angeles à écraser les Blue Jays de Toronto 8-2, mercredi.

«Ils ont deux des meilleurs frappeurs de la ligue dans la même équipe. J'ai envoyé deux bons lancers et ils ont réussi à les catapulter dans les gradins, a expliqué Estrada. Je me suis fait malmener malgré mes bons tirs. Ça va se produire de temps à autre.»

Pujols a grimpé seul au 10e rang de l'histoire des Majeures lorsqu'il a étiré les bras pour son 584e circuit en carrière. Celui-ci lui a permis de dépasser Mark McGwire. Il a terminé l'affrontement avec quatre coups sûrs et trois points produits.

«C'est très spécial, a indiqué Trout à propos de ce que son coéquipier venait d'accomplir. Lui et McGwire étaient coéquipiers, ils se connaissent très bien. Il ne semble pas vouloir ralentir. Il montre encore de belles statistiques et c'est plaisant à regarder.»

En plus de sa longue balle, Trout a ajouté un simple et un double pour les Angels (53-73). Jett Bandy a placé quatre balles en lieu sûr et C.J. Cron a produit deux points.

Marco Estrada a subi la défaite pour les Blue Jays (71-55). Il a été d'office pendant cinq manches, allouant six points, 10 coups sûrs et trois buts sur balles. Le droitier n'a pas dépassé la cinquième manche au cours de ses trois derniers départs.

«Il a connu des ennuis, a admis le gérant des Blue Jays, John Gibbons. Il y avait de bons frappeurs au marbre et ils ont réussi à en profiter. Ce n'est pas un niveau facile.»

Les Blue Jays ont amorcé la journée à égalité avec les Red Sox de Boston au sommet de la section Est de l'Américaine. Les Red Sox ont perdu 4-3 contre les Rays de Tampa Bay, mercredi soir, laissant les deux équipes sur un pied d'égalité. Les Orioles de Baltimore ont cependant réduit l'écart à un match en l'emportant contre les Nationals de Washington.

Matt Shoemaker n'a pas concédé de point en six manches pour les visiteurs et il n'a donné que trois coups sûrs.

Russell Martin a produit un 54e point cette saison grâce à un simple en huitième manche. Ezequiel Carrera a pour sa part frappé un simple productif en neuvième. Ce fut les seuls moments réjouissants pour l'attaque des Blue Jays.

«Ils ont mieux joué que nous, a insisté Gibbons. Dans toutes les situations. Ce n'est pas la première fois et ce ne sera pas la dernière.»

À la suite des circuits consécutifs en première manche, Pujols ne s'est pas arrêté là lors de la manche suivante, produisant son deuxième point de la partie. Le puissant cogneur mène les Majeures avec 36 points produits depuis le retour de la pause du match des étoiles.

Les Angels ont poursuivi leur travail de démolition lors des quatrième, septième et huitième manches, portant leur avance à 8-0.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer