Les Blue Jays l'emportent contre les Indians

Ryan Goins et Darwin Barney célèbrent après avoir... (Photo Aaron Josefczyk, AP)

Agrandir

Ryan Goins et Darwin Barney célèbrent après avoir marqué sur un simple frappé par Devon Travis en deuxième manche.

Photo Aaron Josefczyk, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Steve Herrick
La Presse Canadienne
CLEVELAND

Roberto Osuna n'avait pas de pensées négatives quand Tyler Naquin s'est présenté au marbre en neuvième manche.

Cette fois, le stoppeur des Blue Jays de Toronto est sorti vainqueur.

Osuna a rebondi après une sortie difficile et les Blue Jays ont battu les Indians de Cleveland 6-5, samedi.

Les Blue Jays avaient subi une défaite crève-coeur, vendredi, quand Naquin a frappé un circuit intérieur contre Osuna pour procurer une victoire de 3-2 aux Indians.

L'affrontement de samedi entre deux meneurs de division a également eu son lot d'émotions. Osuna a pris sa revanche et il a enregistré un 28e sauvetage en retirant Naquin.

« Je voulais affronter les mêmes joueurs, a indiqué le releveur des Blue Jays. J'avais fait une erreur hier [vendredi] et j'ai payé. Si tu veux me faire mal aujourd'hui, tu vas devoir le faire contre mon meilleur tir. »

Osuna avait aussi donné le circuit égalisateur, vendredi.

Le gérant des Blue Jays, John Gibbons, n'avait aucun doute qu'il allait rebondir.

« Où était le problème ? Tout le monde peut saboter un match de temps en temps. Il avait déjà tourné la page », a-t-il mentionné.

Les Blue Jays avaient pourtant pris les devants 5-0, mais les Indians ont marqué cinq fois en quatrième manche.

Edwin Encarnacion a étiré les bras en cinquième manche, pour son 35e circuit de la campagne, ce qui a permis à son équipe de reprendre l'avance pour de bon.

« Normalement, quand tu échappes une avance de la sorte, tu t'effondres, a ajouté Gibbons. Mais Edwin a frappé un circuit très important. »

Joe Biagini (4-2) n'a pas donné de point en deux manches et il a signé la victoire.

Melvin Upton fils a claqué une longue balle de deux points, Russell Martin a frappé un circuit en solo et Devon Travis a produit deux points sur un simple pour procurer l'avance.

Le sacrifice de Mike Napoli et le simple d'un point de Jose Ramirez ont réduit l'écart à 5-2. Lonnie Chisenhall a ensuite créé l'égalité en cognant un circuit de trois points.

Josh Tomlin (11-7) a concédé les six points des Blue Jays, et ce, en quatre manches et un tiers de travail. Il avait remporté ses sept premières décisions, mais à ses quatre derniers départs, il revendique une fiche de 0-4 et une moyenne de points mérités de 10,02.

« Ce n'était pas une soirée facile pour lui, a indiqué le gérant des Indians, Terry Francona. C'est une équipe qui frappe très bien la balle. »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer