Russell Martin couronne une remontée des Jays

Les Blue Jays de Toronto commencent de plus en plus à ressembler à l'équipe qui... (Photo USA Today Sports)

Agrandir

Photo USA Today Sports

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Les Blue Jays de Toronto commencent de plus en plus à ressembler à l'équipe qui a remporté un titre de division l'année dernière.

Russell Martin a créé l'égalité à l'aide d'une double en fin de neuvième manche et Devon Travis l'a ensuite poussé au marbre, permettant aux champions en titre de la section Est de la Ligue américaine de renverser les Red Sox de Boston 10-9 samedi après-midi.

Travis a cogné un solide roulant à l'intérieur de la ligne de troisième but qu'a saisi Travis Shaw. Toutefois, le relais de Shaw n'a pu être maîtrisé par le premier-but Hanley Ramirez, de sorte que Martin, posté au troisième but à la suite d'un mauvais lancer, a pu marquer le point décisif.

Justin Smoak avait amorcé la poussée avec un simple après deux retraits contre le stoppeur des Red Sox Craig Kimbrel (0-2). Il a volé le deuxième but et s'est rendu au troisième coussin sur un lancer imprécis, avant que Martin ne créé l'égalité grâce à son double dans l'allée du champ centre gauche.

«Ce fut une excellente présence au bâton de sa part, a loué Kimbrel en parlant du receveur québécois. Mon lancer était un peu haut et il l'a frappé avec autorité. Parfois, vous faites de mauvais lancers et le frappeur se contente d'une chandelle; parfois, vous faites de bons lancers et le frappeur cogne une flèche. C'est décevant.»

En sixième manche, Martin avait frappé son troisième circuit de la saison, un coup en solo contre le partant Rick Porcello après deux retraits. Il a aussi connu son premier match de trois coups sûrs depuis le mois d'octobre.

Tout comme l'attaque des Blue Jays, Martin semble avoir repris du tonus à la plaque, après six semaines laborieuses.

«Tout ce que vous pouvez demander, c'est une chance de vous faire valoir et d'aider votre équipe à gagner, a fait remarquer Travis, en parlant de Martin. Pendant tout le match, il a réussi de gros jeux pour nous.»

Les Blue Jays (26-25) ont récolté une quatrième victoire consécutive. Ils ont gagné sept de leurs neuf dernières rencontres et trois séries consécutives, au moment où l'attaque semble avoir repris des couleurs.

David Ortiz avait permis aux Red Sox de prendre les devants grâce à un circuit en solo, son 13e, au début de la neuvième manche.

La longue balle du vétéran des Red Sox a semé la consternation parmi les 48 154 spectateurs au Centre Rogers, encore en liesse après que les Blue Jays eurent porté le score 8-8 grâce à une explosion de quatre points en fait de huitième.

«Avec la puissance de notre rôle de frappeurs, je considère qu'aucun déficit n'est insurmontable», a déclaré Martin.

Xander Bogaerts et Travis Shaw ont également cogné des circuits pour les Red Sox, qui ont marqué quatre points en cinquième manche et deux autres en sixième face au partant Marcus Stroman.

Le circuit de Bogaerts, réussi à titre de premier frappeur de la quatrième manche, lui a permis de prolonger à 21 sa séquence de rencontres avec au moins un coup sûr.

Hanley Ramirez a fait marquer trois points pour les Red Sox (29-20).

Gavin Floyd (2-3) a été crédité de la victoire.

Stroman n'a lancé que pendant cinq manches et un tiers, concédant sept points mérités, 11 coups sûrs et un but sur balles. Il a inscrit cinq retraits sur des prises.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer