Temple de la renommée: dernière chance pour Raines

Tim Raines a disputé 23 saisons dans le Baseball... (archives La Presse)

Agrandir

Tim Raines a disputé 23 saisons dans le Baseball majeur, dont 13 avec les Expos. Il a fait sa marque sur les sentiers, au bâton et au champ extérieur.

archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Tim Raines espère être immortalisé au Temple de la renommée du baseball l'an prochain, quand son nom se retrouvera sur les bulletins de vote pour une 10e et dernière fois.

«C'est probablement la première fois depuis que mon nom est sur les bulletins de vote que j'ai vraiment, vraiment l'impression d'avoir une chance», a dit Raines, vendredi.

Raines, qui participait aux célébrations du 25e anniversaire des White Sox de Chicago au U.S. Cellular Field, connaît la routine. L'ancien premier frappeur est passé à 23 votes d'être élu l'an dernier. Il sait qu'il devra compter sur l'appui d'un autre comité s'il n'obtient pas sa place en 2017.

«J'y pense plus que par le passé», a admis Raines.

Ken Griffey fils et Mike Piazza seront honorés à Cooperstown cet été. Le nom de Jeff Bagwell s'est retrouvé sur 71,6 pour cent des bulletins de vote et Raines sur 69,8 pour cent, tous deux à court des 75 pour cent nécessaires. Mais aucun joueur n'a déjà reçu autant de votes que Bagwell et Raines sans éventuellement être élu.

Raines a maintenu une moyenne de ,294 avec 1330 buts sur balles et 808 buts volés en 23 ans de carrière. Il a été invité à sept reprises au match des étoiles quand il portait les couleurs des Expos de Montréal et il a aidé les White Sox à atteindre les séries éliminatoires en 1993.

Raines espère rejoindre Rickey Henderson parmi les légendes, un autre des meilleurs premiers frappeurs de son époque.

«Je ne sais pas pourquoi on ne peut pas avoir deux excellents premiers frappeurs. Mais ça semble être comme ça, a dit Raines. Les choses se sont améliorées au cours des neuf années avec mon nom sur la liste.

«Au 23 qui vont vouloir voter pour moi, s'il vous plaît. Je serai reconnaissant, a-t-il ajouté en souriant. Je n'ai jamais vraiment rêvé ou pensé à ça. Mais c'est quelque chose que j'apprécierais énormément.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer