• Accueil > 
  • Sports > 
  • Baseball 
  • > Le premier contrat de Jackie Robinson avec les Dodgers est exposé à New York 

Le premier contrat de Jackie Robinson avec les Dodgers est exposé à New York

Jackie Robinson dans l'uniforme des Dodgers de Brooklyn,... (PHOTO AP)

Agrandir

Jackie Robinson dans l'uniforme des Dodgers de Brooklyn, le 11 avril 1947.

PHOTO AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Ula Ilnytzky
Associated Press
New York

Le contrat de Jackie Robinson avec les Dodgers de Brooklyn, qui a pavé la voie à la fin de la ségrégation raciale dans le Baseball majeur, est actuellement exposé à New York.

Le document daté du 11 avril 1947, en plus d'un contrat signé deux ans plus tôt par Robinson avec les Royaux de Montréal, est exposé au Collectors Cafe, une nouvelle société de vente aux enchères située à Times Square.

Ces contrats ont été acquis par le fondateur et chef de la direction de Collectors Cafe, Mykalai Kontilai, en 2013. Ils sont évalués à 36 millions $ US par Seth Kaller, un expert en documents historiques américains.

Le contrat de Jackie Robinson avec les Dodgers... (PHOTO AP) - image 2.0

Agrandir

Le contrat de Jackie Robinson avec les Dodgers de Brooklyn.

PHOTO AP

«En signant ce document, Robinson a changé le cours de l'histoire, ce qui fait en sorte qu'il trouve leur place parmi les documents les plus précieux et les plus onéreux des États-Unis, a expliqué Kaller. Il a une plus grande importance que tout autre document lié à Jackie Robinson et je ne peux penser à aucun autre document sportif qui ait une plus grande importance ou une plus grande valeur.»

Kontilai a indiqué avoir acheté les contrats de la succession d'un collectionneur privé de New York.

Les documents seront déplacés à la New-York Historical Society vendredi, où ils seront exposés pour une semaine.

Le contrat de Jackie Robinson avec les Royaux... (Archives AP) - image 3.0

Agrandir

Le contrat de Jackie Robinson avec les Royaux de Montréal.

Archives AP

«Pour nous, ces contrats ont lancé une toute nouvelle ère de l'histoire sportive de ce pays, a déclaré Michael Ryan, vice-président et libraire de la New-York Historical Society. Certains des thèmes mis de l'avant par notre institution sont les droits civiques, l'abolitionnisme, l'esclavagisme. (...) Ça répond exactement à notre mission.»

Par la suite, ces documents entreprendront une une tournée qui les mènera au National Constitution Center de Philadelphie, puis à Atlanta, St. Louis, Los Angeles, Chicago, Miami et Washington, D.C.

«C'est la responsabilité de Collectors Cafe que de rendre ces documents accessibles au peuple américain», a indiqué Kontilai.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer