Jim Fanning honoré avant le match Blue Jays-Red Sox

Une bannière ornée du no 6 de Jim Fanning... (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE)

Agrandir

Une bannière ornée du no 6 de Jim Fanning a été dévoilée sur la clôture du champ gauche.

PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Frédéric Daigle
La Presse Canadienne
MONTRÉAL

«Gentleman» Jim Fanning, l'un des hauts dirigeants de la première heure des Expos de Montréal, a été honoré au cours d'une sobre cérémonie avant la rencontre préparatoire entre les Blue Jays de Toronto et les Red Sox de Boston, samedi.

En présence de sa femme, Maria, de son fils, Frank, et de sa fille, Cynthia, John McHale fils et Steve Rogers ont rendu hommage au seul gérant de l'histoire des Expos à avoir mené l'équipe au championnat, devant une salle comble de 53 420 spectateurs, portant le total pour le week-end à 106 102 visiteurs.

Après une courte vidéo relatant ses plus beaux moments à la barre de l'équipe, on a dévoilé une bannière ornée de son no 6 sur la clôture du champ gauche, ce qui a grandement ému les membres de sa famille.

«Ça a été un moment absolument merveilleux, très émouvant, a déclaré Maria Fanning. Quand j'ai reçu l'appel de (l'ex-président des Blue Jays) Paul Beeston - Jim et lui étaient de grands amis -, j'ai été honorée et je me suis sentie très fière qu'on lui rende cet hommage. Je pense que c'est bien mérité: sans Jim, je ne crois pas qu'il y aurait eu de baseball professionnel au Canada.»

Celui qui est décédé en avril dernier, à l'âge de 87 ans, travaillait pour l'organisation des Braves de Milwaukee quand il a suivi John McHale père, à qui on avait confié la présidence de la nouvelle franchise, la première hors des États-Unis.

D'abord directeur général de la formation, on lui doit l'arrivée de Rusty Staub, la première grande vedette du club, acquis par transaction des Astros de Houston, en janvier 1969. À compter de 1976, Fanning sera en charge du recrutement de la formation montréalaise, avant de répondre à l'appel à l'aide de McHale en 1981, quand ce dernier congédie le gérant Dick Williams en pleine course au championnat.

Les Expos remporteront 16 de leurs 27 dernières rencontres pour remporter le championnat de la deuxième portion de la saison dans l'Est de la Nationale.

Ils atteindront la série de championnat de la Nationale, où ils s'inclineront devant les Dodgers de Los Angeles, à la suite du fatidique circuit de Rick Monday aux dépens de Rogers, venu en relève, un événement connu sous le nom de Blue Monday depuis.

«La première chose que j'ai dite à Steve Rogers est que dès que je mets les pieds ici, je ne peux m'empêcher de penser au Blue Monday», a déclaré Charles Bronfman, aussi honoré avant cette rencontre et qui a effectué le premier lancer de belle façon, s'amenant en courant du monticule vers le marbre, s'arrêtant à quelques pieds seulement de Russell Martin, avant de lui lancer la balle per-dessous.

Jusqu'à sa mort, Fanning portera la bague commémorant cet unique championnat remporté par les Expos.

2e revers d'affilée des Jays

Quant aux Jays, ils ont été balayés pour la première fois dans l'histoire de ces matchs montréalais, s'inclinant cette fois 7-4 devant les Red Sox, qui ont notamment profité d'une cinquième manche de cinq points pour se détacher des «locaux».

Les Jays s'étaient pourtant donné une priorité de 2-0 en troisième grâce entre autres au simple d'un point du Québécois Russell Martin, qui est bien heureux que le camp d'entraînement soit terminé.

«J'ai eu assez de présences au bâton. C'est sûr que j'aurais aimé obtenir plus de coups sûrs, mais comme je l'ai dit aux gars: j'ai frappé beaucoup de flèches et je garde mes coups sûrs pour la saison. La saison arrive (dimanche). Je me sens bien, l'équipe est bonne, je pense que tout le monde a hâte de commencer.

«Tout le monde est différent, (...) mais je pense que la plupart des gars ont hâte que ça compte.»

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer