Les Cubs éliminent les Pirates en gagnant 4-0

Ces Cubs de Chicago sont supposés être trop jeunes pour être là où ils sont... (Photo AP)

Agrandir

Photo AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
PITTSBURGH

Ces Cubs de Chicago sont supposés être trop jeunes pour être là où ils sont rendus. Ou peut-être sont-ils trop bons pour s'en soucier.

Jake Arrieta a alloué quatre coups sûrs en neuf manches et les Cubs ont blanchi les Pirates de Pittsburgh 4-0, mercredi, lors du match de bris d'égalité dans la Nationale.

Arrieta a retiré 11 frappeurs sur des prises et n'a donné aucun but sur balles. Il a aussi été atteint par le releveur des Pirates, Tony Watson, mais il en a fait fi pour permettre aux Cubs d'accéder à la série de section face aux Cardinals de St. Louis, qui s'amorce vendredi.

«Je suis épuisé, a-t-il dit. Je ne me suis jamais senti comme ça. L'atmosphère, l'énergie était incroyable. J'ai essayé de l'utiliser au meilleur de mes capacités. Ils étaient bruyants, ils étaient vraiment bruyants.»

Dexter Fowler a claqué une longue balle et marqué trois fois pour les Cubs. Kyle Schwarber a ajouté un circuit de deux points aux dépens du partant des Pirates, Gerrit Cole, alors que les Cubs ont rapidement pris les devants et ont laissé Arrieta faire le reste.

La plus grande foule de l'histoire du PNC Park n'a pas réussi à déranger Arrieta et l'une des plus jeunes équipes des majeures. Le club du gérant Joe Maddon a joué avec attitude et confiance pour mettre un terme à une série de revers en séries qui datait de 2003.

«C'est gros pour la ville. Ça fait un bout de temps, a dit Arrieta. Chicago attend ça depuis longtemps, mais c'est seulement une étape.»

Les Pirates ont été éliminés après avoir terminé au deuxième rang dans les majeures avec 98 victoires, cette année. La saison dernière, les Pirates avaient aussi été limités à quatre coups sûrs à domicile lors du match de bris d'égalité face aux Giants de San Francisco.

«Le sport est difficile. La vie n'est pas juste. Tu joues, tu te fais battre et tu passes à autre chose», a déclaré le gérant des Pirates, Clint Hurdle.

Arrieta, 29 ans, qui est invaincu depuis le 25 juillet, a prolongé sa remarquable deuxième moitié de saison - au cours de laquelle il a maintenu une moyenne de points mérités de 0,75 - jusqu'en première ronde des séries.

Le droitier, qui a dominé les majeures avec 22 victoires, a même ri en septième lorsque la balle rapide de Watson l'a atteint sur le côté gauche. Les bancs et les enclos se sont vidés lorsque Watson a reçu un avertissement, menant à plusieurs échanges animés le long de la ligne du premier but.

Le joueur des Pirates Sean Rodriguez, qui avait déjà été retiré du match, a été expulsé et a déversé sa colère sur un distributeur de boisson sportive qu'il a finalement jeté au sol. Les Pirates n'ont pu faire de même avec Arrieta, alors que Hurdle n'a pas trouvé la manière d'attaquer un droitier qui est passé d'un espoir à un as dominant.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer