Les Astros envoient les Yankees en vacances

Les joueurs des Astros célèbrent leur victoire contre... (PHOTO JULIE JACOBSON, AP)

Agrandir

Les joueurs des Astros célèbrent leur victoire contre les Yankees.

PHOTO JULIE JACOBSON, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
New York

Colby Rasmus et Carlos Gomez ont frappé des circuits alors que les Astros de Houston ont battu les Yankees de New York 3-0, mardi, méritant ainsi leur place au premier tour des séries, dans l'Américaine.

Le club de Houston prend maintenant la route de Kansas City pour y affronter les Royals, à compter de jeudi.

> Consultez le sommaire du match

Les Astros accèdent aux séries pour la première fois depuis 2005, alors qu'ils ont atteint la Série mondiale avant de s'incliner devant les White Sox de Chicago.

Rasmus et Gomez ont cogné leurs circuits sur le premier tir de la manche, en deuxième et en quatrième.

Rasmus, auteur de 25 longues balles cette saison, a envoyé l'offrande de Masahiro Tanaka bien au-dessus de la clôture du champ droit.

Gomez, acquis de Milwaukee en juillet, a quant à lui retroussé la balle au-delà du champ gauche.

«Ça m'a vraiment permis de relaxer, a dit le lanceur partant Dallas Keuchel, en référence aux coups de quatre buts. Nous avons mis nos forces à profit avec des circuits, du bon travail au monticule et de la défense.»

Seuls les Blue Jays, avec 232 circuits, ont fait résonner leurs bâtons plus que les 230 claques en orbite des Astros, cette année.

Les Astros ont ajouté un point d'assurance en septième, sur un simple opportun de Jose Altuve.

Chris Carter a soutiré un but sur balles après un retrait. Le coureur suppléant Jonathan Villar a volé le deuxième but, puis il est venu marquer sur le simple d'Altuve au champ gauche.

Keuchel a excellé en six manches, après seulement trois jours de repos. Le gaucher de 27 ans a espacé trois simples et a retiré sept frappeurs au bâton.

Keuchel, un gagnant de 20 matches, cette année, a notamment disposé de 10 frappeurs d'affilée avant d'accorder un simple à Didi Gregorius, en sixième.

Luke Gregerson, qui a connu une saison de 31 sauvetages, a réglé le cas des Yankees en huit tirs en neuvième.

Carlos Beltran a été retiré sur élan en trois tirs; Alex Rodriguez a subi le même sort en quatre tirs, puis Brian McCann a frappé un roulant à l'arrêt-court sur le premier tir qu'il a vu.

Cela concrétisait un gain savoureux pour ces Astros (86-76), qui ont fait des progrès impressionnants après des saisons de 51 et 70 victoires, en 2013 et 2014.

«Là, on tourne notre attention vers Kansas City. Les matches vont vraiment se décider à l'arraché, a dit Rasmus. Il faut avoir la même approche qu'ici. Nous avons bien hâte.»

Tanaka a concédé deux points, quatre coups sûrs et trois buts sur balles en cinq manches.

Le premier frappeur des Yankees, Brett Gardner, a connu un bien mauvais match au bâton. Il a été retiré deux fois sur élan et une fois sur décision.

Déjà absents des séries en 2013 et 2014, les Yankees n'ont pas su cheminer au-delà de ce match sans lendemain, cette année. La troupe de Joe Girardi avait fini la saison régulière sur une mauvaise note, subissant un balayage à Baltimore.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer