Les Nationals suspendent Jonathan Papelbon

Jonathan Papelbon a sauté à la gorge de son... (Photo Tommy Gilligan, archives USA Today)

Agrandir

Jonathan Papelbon a sauté à la gorge de son coéquipier Bryce Harper durant le match de dimanche.

Photo Tommy Gilligan, archives USA Today

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Howard Fendrich
Associated Press
Washington

Le spécialiste des fins de match des Nationals de Washington Jonathan Papelbon ratera le reste de la saison pour son altercation dans l'abri avec le voltigeur étoile Bryce Harper - il a écopé quatre matchs de suspension par l'équipe pour cet incident et trois autres après qu'il eut retiré son appel d'une décision des Ligues majeures de le pénaliser pour avoir visé la tête d'un adversaire la semaine dernière.

Le gérant des Nationals Matt Williams a déclaré que Harper, un candidat au titre de joueur par excellence de la Ligue nationale, a été écarté de la formation partante pour le dernier match à domicile lundi après-midi contre les Reds de Cincinnati pour «avoir été impliqué dans l'altercation» avec Papelbon dimanche. Harper avait cependant laissé entendre après la rencontre de dimanche qu'il devait avoir congé lundi.

«Les dernières 24 heures ont été difficiles pour l'organisation, a déclaré Williams lors d'une conférence de presse d'avant-match, qui a été retardée d'une heure et demie. Des incidents comme celui-là dans un abri n'ont pas leur place.»

Dimanche, après que Harper eut soulevé un ballon de routine en huitième manche contre les Phillies de Philadephie, il s'est dirigé vers l'abri des joueurs, où Papelbon l'a apostrophé. L'altercation s'est envenimée, et Papelbon a sauté à la gorge de Harper avec sa main gauche.

L'artilleur a ensuite poussé le voltigeur à deux mains vers le banc, avant que des coéquipiers et des membres du personnel d'entraîneurs de Williams ne les séparent.



Williams était à l'autre bout de l'abri et, a-t-il dit lundi, ignorait tout de l'incident jusqu'à ce qu'il ne voit, quelques heures plus tard, une vidéo qui a circulé sur Twitter. Williams n'avait pas vu la vidéo au moment de sa conférence de presse d'après-match dimanche et n'avait pas recueilli d'informations sur l'incident auprès de ses adjoints ni des joueurs pendant la rencontre. Il a ajouté qu'en raison du fait qu'il ignorait tout de cet accrochage, il avait décidé d'envoyer Papelbon sur la butte en neuvième manche.

Lorsqu'il a finalement vu la vidéo de Papelbon qui sautait à la gorge de Harper, Williams a dit «que j'étais choqué. J'étais bouche bée.»

Le directeur général Mike Rizzo a déclaré dans un communiqué émis lundi que les gestes posés par Papelbon dans le match de dimanche «sont inacceptables». Il a ajouté que ces gestes «ne correspondent pas du tout à la façon dont nous nous attendons que nos joueurs se comportent et l'organisation des Nationals ne les tolérera pas».

Papelbon a aussi renoncé à son appel de la suspension de trois matchs que le Baseball majeur lui avait imposé pour avoir atteint Manny Machado, des Orioles de Baltimore. Il purgera cette sanction à compter de lundi et celle imposée par l'équipe à compter de jeudi, ce qui fait que sa saison est terminée.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer