• Accueil > 
  • Sports > 
  • Baseball 
  • > Blue Jays: Aaron Sanchez et John Gibbons écopent de suspensions 

Blue Jays: Aaron Sanchez et John Gibbons écopent de suspensions

Aaron Sanchez... (Photo GAIL BURTON, archives AP)

Agrandir

Aaron Sanchez

Photo GAIL BURTON, archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Le lanceur Aaron Sanchez des Blue Jays de Toronto a écopé une suspension de trois matchs et le gérant John Gibbons a été sanctionné pour une rencontre, des décisions qui font suite aux accrochages survenus entre les Blue Jays et les Royals de Kansas City, dimanche.

Le Baseball majeur a également imposé une amende à Sanchez, dont le montant n'a pas été dévoilé, pour avoir atteint intentionnellement Alcides Escobar en première moitié de huitième manche alors que des avertissements avaient été émis. L'arbitre du marbre Jim Wolf avait averti les deux formations après que le partant des Royals, Edinson Volquez, eut atteint le troisième-but des Blue Jays Josh Donaldson.

La formation torontoise a remporté le match 5-2.

Gibbons, qui va rater la rencontre de mardi soir face aux Twins du Minnesota, a été suspendu pour être revenu sur le terrain lorsque les bancs se sont vidés à la suite du tir de Sanchez. Il avait déjà été expulsé du match en septième manche.

Bien qu'il pouvait rédiger l'ordre des frappeurs de son équipe et échanger avec les représentants des médias, mardi, Gibbons devait avoir quitté le secteur du vestiaire avant le premier lancer du match, et ne savait pas trop de quel endroit il regarderait la rencontre.

Sanchez, qui a fait appel, a fait savoir qu'il ne commentera pas sa suspension tant que son appel n'aura pas été entendu. Il pourra jouer pendant le processus.

Après le match de dimanche, il avait nié avoir atteint Escobar intentionnellement, disant que son lancer n'était pas allé dans la direction visée.

«Si j'avais voulu envoyer un message, je l'aurais fait en direction de leurs meilleurs frappeurs, avait fait remarquer Sanchez. Je pense que c'est de la bouillie pour les chats, mais nous allons tourner la page. Nous avons obtenu la victoire.»

Les Blue Jays avaient critiqué le travail de Wolf après le match. Après que Wolf eut émis un avertissement en première manche, les joueurs des Jays ont été choqués de voir que le releveur Ryan Madson n'ait pas été expulsé après qu'il eut atteint Troy Tulowitzki à l'avant-bras, en septième manche.

Donaldson a perdu son sang-froid lorsque Madson l'a presque atteint de l'un de ses tirs, dès la présence suivante. C'est à la suite de cet incident que Gibbons a été expulsé.

«J'ai beaucoup de respect pour son travail derrière le marbre; je ne pense pas qu'il ait pris de bonnes décisions aujourd'hui, avait lancé Donaldson, dimanche, au sujet de Wolf.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer