David Price brille avec les Blue Jays

Price a retiré 11 frappeurs sur des prises... (Photo AP)

Agrandir

Price a retiré 11 frappeurs sur des prises en huit manches à son premier départ avec sa nouvelle équipe.

Photo AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Stephen Whyno
La Presse Canadienne
TORONTO

David Price a connu une journée bien remplie avec des ovations, des retraits sur des prises, des situations dangereuses et une explosion offensive de ses coéquipiers.

Price a retiré 11 frappeurs sur des prises en huit manches à son premier départ avec sa nouvelle équipe et les Blue Jays de Toronto ont défait les Twins du Minnesota 5-1, lundi, les rejoignant du même coup au dernier rang donnant accès aux séries éliminatoires dans la Ligue américaine.

«Je voulais simplement aller sur le terrain et m'amuser, lancer le plus longtemps possible et donner une chance à notre attaque, a dit Price, souriant. Je suis certainement heureux du résultat.»

Price (10-4) a été dominant, particulièrement après avoir concédé un circuit à Torii Hunter en deuxième manche et après avoir rempli les coussins avec aucun retrait en quatrième. L'as gaucher acquis la semaine dernière des Tigers de Detroit a répondu aux attentes en retirant les 15 derniers frappeurs qu'il a affrontés.

«La foule était incroyable, a dit John Gibbons au sujet de la situation quand Price s'en est sorti sans dégât avec les buts remplis. C'est difficile à faire, même quand vous êtes un grand lanceur. Mais il y est parvenu et il n'a pas été inquiété par la suite.»

En quittant le monticule après son 119e lancer, Price a salué la salle comble de 45 766 spectateurs au Rogers Centre, qui a ovationné son nouveau héros. Ses 11 retraits sur des prises ont égalé un record d'équipe pour un lanceur effectuant un premier départ avec les Blue Jays. Il a concédé seulement trois coups sûrs et deux buts sur balles.

«C'est la plus belle ambiance dans laquelle je me suis retrouvé, a dit Price. J'ai lancé dans plusieurs matchs importants, mais l'ambiance aujourd'hui était dans une classe à part. Je n'avais jamais vécu ça. C'est super.»

L'offensive des Jays a malmené Ervin Santana (2-2) et la relève des Twins avec huit coups sûrs, dont deux circuits. Ryan Goins a cogné une longue balle en solo, tandis que Josh Donaldson a ajouté une claque de deux points, son 27e circuit de la saison.

Edwin Encarnacion et Justin Smoak ont ajouté des simples d'un point pour les Blue Jays, qui accusent cinq matchs et demi de retard sur les Yankees de New York et le premier rang dans l'Est de l'Américaine. Les Blue Jays (55-52) ont aussi rattrapé les Twins (54-51) dans la course pour l'obtention du deuxième laissez-passer supplémentaire pour les éliminatoires.

À sa troisième sortie depuis son arrivée avec les Blue Jays en compagnie de l'arrêt-court Troy Tulowitzki, le vétéran LaTroy Hawkins a fermé les livres en étant parfait en neuvième.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer