Phillies: un match sans point ni coup sûr pour Cole Hamels

Cole Hamels... (Photo Caylor Arnold, USA Today)

Agrandir

Cole Hamels

Photo Caylor Arnold, USA Today

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
CHICAGO

Comme s'il devait bonifier sa feuille de route, Cole Hamels a brillé de mille feux et signé rien de moins qu'un match sans point ni coup sûr, samedi.

Le gaucher des Phillies de Philadelphie a réussi l'exploit dans un gain de 5-0 au Wrigley Field, aux dépens des Cubs de Chicago. Il a eu besoin de 129 tirs.

Le dernier retrait a été une aventure. Sur la frappe de Kris Bryant, Odubel Herrera a trébuché en arrivant à la piste d'avertissement, au champ centre, mais il a trouvé le moyen de capter la balle, concrétisant ainsi le coup d'éclat de son coéquipier.

Hamels a retiré 13 frappeurs au bâton, incluant tout le monde sur élan en septième. Il a permis un but sur balles en première et un autre en sixième.

Son brio a porté sa fiche à 6-7 et sa moyenne à 3,64, à l'approche de la date limite des échanges, le 31 juillet.

Les Phillies épatent depuis la pause des étoiles, ayant gagné sept fois sur huit. Ils ont toutefois la pire fiche des ligues majeures, à 36-63.

Le 1er septembre dernier, Hamels et trois autres lanceurs ont uni leurs efforts pour un match sans point ni coup sûr combiné, à Atlanta. Il avait contribué six manches dans un gain de 7-0 des Phillies.

Hamels, 31 ans, joue pour les Phillies depuis ses débuts dans le baseball majeur, en 2006. Il a été le joueur le plus utile quand les siens ont remporté la Série mondiale, en 2008.

Hamels n'avait pas savouré de victoire depuis le 23 mai, à Washington. Depuis ce temps, il montrait un dossier de 0-4 en neuf départs.

Sa fiche globale est 114-90, dont des campagnes de 14 (deux fois), 15 et 17 victoires. Il a pris part à trois matches des étoiles (2007, 2011 et 2012).

Il s'agissait du 13e match sans point ni coup sûr dans l'histoire des Phillies, mais du premier depuis 2010 (en n'incluant pas celui de septembre dernier).

Côté offensif, samedi, Ryan Howard a frappé un circuit de trois points qui a donné les devants 3-0 aux siens, en troisième. Les deux autres points sont venus en huitième, sur une erreur des Cubs.

Jake Arrieta (11-6) a permis trois points, six coups sûrs et trois buts sur balles en six manches.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer