Les Blue Jays ramènent leur fiche à ,500

Chris Colabello (15) célèbre son circuit de deux points... (PHOTO NICK TURCHIARO, USA TODAY)

Agrandir

Chris Colabello (15) célèbre son circuit de deux points avec Devon Travis.

PHOTO NICK TURCHIARO, USA TODAY

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
TORONTO

Marco Estrada n'a donné que deux simples et un double en huit manches, dimanche, alors que les Blue Jays de Toronto ont infligé une défaite de 4-0 aux Rays de Tampa Bay.

Estrada (7-5) a retiré cinq frappeurs au bâton et n'a pas alloué de but sur balles.

Chris Colabello et Jose Bautista ont claqué des circuits de deux points pour les Jays, qui ont ramené leur fiche à ,500 (47-47).

Le match a attiré 41 683 personnes au Rogers Centre.

Après un congé lundi, la troupe de John Gibbons va disputer ses six prochains matches à l'étranger, à Oakland et à Seattle.

Chris Archer (9-7) a permis deux points et cinq coups sûrs en sept manches. À ses quatre derniers départs, il compte trois revers et une sortie sans verdict.

Dallas Keuchel réalise un sommet en carrière

L'as lanceur Dallas Keuchel, des Astros de Houston, a admis ne pas avoir apprécié l'attitude du deuxième-but Roughned Odor, le soir précédent. Tous les frappeurs des Rangers du Texas en ont payé le prix dimanche.

Keuchel a établi un sommet personnel en carrière avec une performance de 13 retraits au bâton en sept manches, et les Astros n'ont fait qu'une bouchée des Rangers, l'emportant 10-0.

Odor et le receveur Hank Conger, des Astros, ont été impliqués dans une altercation en neuvième manche du match de samedi soir, remporté 7-6 par les Rangers. L'incident a dégénéré en dispute verbale entre les gérants des deux équipes.

Conger a raconté qu'il trouvait que Odor prenait trop de temps à s'installer dans le rectangle des frappeurs, et il le lui a fait savoir. Plus tôt durant le match, Odor avait fait trébucher le deuxième-but étoile des Astros, Jose Altuve, avec une glissade.

«Lorsque vous êtes irrespectueux envers les autres joueurs, certains d'entre eux vont s'en offusquer, a fait remarquer Keuchel. Vous ne pouvez pas manquer de respect envers le baseball. J'ai le sentiment qu'on nous a manqué de respect. Je n'étais pas sur le terrain (lors des incidents), mais en même temps, je savais ce que j'avais à faire.»

Keuchel (12-4), qui a amorcé le match des Étoiles pour la Ligue américaine mardi dernier, a concédé seulement deux coups sûrs. Après avoir alloué un simple à Josh Hamilton, premier frappeur de la deuxième manche, Keuchel a retiré les 18 derniers joueurs des Rangers à lui faire face.

Il a porté son dossier à 9-0 à domicile, devenant du coup le premier artilleur dans l'histoire de la concession à gagner ses neuf premières décisions devant ses partisans lors d'une saison.

«Ce fut du grand Dallas Keuchel, avec un peu plus de retraits au bâton, a analysé le gérant A.J. Hinch. Il est notre homme. Il n'y a aucun doute. Il joue de cette façon depuis le début de la saison. Il n'y a eu qu'un ou deux matchs où il n'a pas été dominant. Dallas Keuchel est arrivé. Il est susceptible de livrer une telle performance à chacune de ses sorties.»

Les Rangers avaient amassé 29 coups sûrs au fil des deux premières rencontres de la série, mais ont été impuissants face à Keuchel. Ce dernier domine Ligue américaine avec une moyenne de points mérités de 2,12.

«Il a utilisé toute la zone des prises, et nous n'avons pas apporté les ajustements nécessaires, a fait remarquer le gérant des Rangers, Jeff Bannister. Lorsque vous tirez de l'arrière contre un lanceur comme lui, c'est difficile d'amorcer quoi que ce soit.»

Après avoir été blanchi à ses sept visites précédentes, Luis Valbuena a connu un match de quatre coups sûrs pour les Astros. Colby Rasmus et Preston Tucker ont ajouté des circuits de deux points.

Yovani Gallardo (7-9) a donné sept coups sûrs et cinq points, égalant un sommet personnel à ce chapitre cette saison, en quatre manches complètes de travail. Il a subi un troisième revers consécutif, et les frappeurs des Rangers ne lui ont donné aucun point à ses quatre dernières sorties.

Les Orioles rossent les Tigers 9-3

Jonathan Schoop a produit trois des six points de son équipe en quatrième manche grâce à un coup de circuit contre Justin Verlander, et les Orioles de Baltimore ont corrigé les Tigers de Detroit 9-3 dimanche.

Adam Jones a aussi frappé la longue balle pour les Orioles, un coup en solo en première manche, et J.J. Hardy a ajouté un double bon pour deux points.

Verlander (0-3) a accordé sept points et huit coups sûrs en trois manches et deux tiers, lors d'une autre sortie difficile de la part d'un partant des Tigers.

Miguel Gonzalez (8-6) a concédé deux points et six coups sûrs en cinq manches de travail.

Les Tigers (45-46) ont glissé sous le plateau de ,500 pour la première fois depuis qu'ils présentaient une fiche d'un gain et deux revers en 2013. C'est aussi la première fois que les Tigers affichent un dossier inférieur au seuil de respectabilité, après le match des Étoiles, depuis 2010.

Les Orioles sont demeurés à quatre matchs des Yankees de New York et du premier rang de la section Est de la Ligue américaine.

Avec un score de 1-1 en quatrième, les Orioles ont rempli les coussins avant que Verlander n'enregistre un premier retrait. Matt Wieters a été retiré sur un faible ballon au champ gauche, et Hardy a failli être retiré sur trois prises. Mais les arbitres ont jugé que l'arrêt-court des Orioles avait réussi à retenir son élan. Hardy a ensuite fait produire deux points avec son coup de deux-buts.

Sur la séquence, Chris Davis a été retiré au marbre, mais Verlander n'a retiré aucun autre frappeur. Schoop a porté le score 6-1 et Manny Machado a fait produire un autre point grâce à un simple.

Duffy mène les Royals à la victoire

Danny Duffy a blanchi les White Sox de Chicago pendant huit manches complètes, lors de sa plus longue sortie en carrière, et les Royals de Kansas City ont continué leur période de succès et pris la mesure du lanceur Chris Sale dans un gain de 4-1, dimanche.

Lorenzo Cain et Paulo Orlando ont cogné des circuits pour les Royals (55-35). Les meneurs de la section centrale de la Ligue américaine ont gagné trois des quatre matchs de la série et ont remporté 11 de leurs 14 dernières sorties.

Duffy (4-4) avait complètement maîtrisé les frappeurs des White Sox jusqu'à ce que Tyler Saladino, une recrue, ne frappe son premier circuit en carrière pour amorcer la neuvième manche.

Joe Blanton a alors remplacé Duffy et inscrit les trois derniers retraits, pour un premier sauvetage en carrière, à son 278e match dans les Ligues majeures.

Blanton a eu l'opportunité de sauvegarder le match après que les Royals eurent divisé les honneurs d'un programme double vendredi, et après qu'ils furent forcés de faire appel à sept releveurs, samedi, dans une rencontre qui a nécessité 13 manches.

Sale (8-5) a été victime de quatre points et de 11 coups sûrs, un sommet cette saison contre lui, en six manches et un tiers.

Les Athletics écrasent les Twins 14-1

Jake Smolinski a frappé deux circuits et produit quatre points, Josh Reddick a claqué un grand chelem et les Athletics d'Oakland ont écrasé les Twins du Minnesota 14-1, dimanche.

Billy Butler et Josh Phegley ont également réussi des longues balles de deux points pour les Athletics, qui en ont totalisé cinq, un sommet cette saison.

Smolinski a envoyé la balle de l'autre côté de la clôture pour produire trois points en huitième et a frappé un circuit solo plus tôt dans la rencontre. Le voltigeur a été rappelé du niveau AAA, le 7 juillet.

Jesse Chavez (5-9) a retiré neuf frappeurs sur des prises en six manches de travail. Il a mis un terme à une série de trois défaites en signant une première victoire depuis le 23 juin contre les Rangers du Texas.

Smolinski a suivi le circuit de Butler en troisième manche avec une frappe en solo aux dépens de Tommy Milone (5-2). Reddick a réussi le troisième grand chelem de sa carrière en cinquième aux dépens de J.R. Graham.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

  • Les Dodgers blanchissent les Nationals 5-0

    Baseball

    Les Dodgers blanchissent les Nationals 5-0

    Zack Greinke a prolongé sa séquence de manches sans donner de points à 43 et deux tiers pour mener les Dodgers de Los Angeles à une victoire de 5-0... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer