Red Sox: Brock Holt réussit un carrousel

Brock Holt... (Photo: AP)

Agrandir

Brock Holt

Photo: AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Doug Alden
Associated Press
Boston

Les partisans des Red Sox de Boston étaient tellement excités de constater que la séquence de défaite de leurs favoris allait prendre fin qu'ils n'ont pas noté l'importance du triple de Brock Holt en huitième manche, mardi.

Holt a lui-même été un peu surpris après que son triple lui eut permis de boucler le carrousel dans une victoire de 9-4 des Red Sox face aux Braves d'Atlanta.

Du coup, les Red Sox ont mis fin à une séquence de sept défaites et signé un premier gain depuis celui enregistré le 7 juin, contre les Athletics d'Oakland.

«C'est une journée pas mal spéciale. C'est quelque chose dont je me souviendrai pendant longtemps», a déclaré Holt, premier joueur des Red Sox à réaliser pareil exploit en 19 ans.

Le circuit en solo de Holt, en septième manche, avait permis aux Red Sox de prendre les devants 6-2 et il n'avait plus besoin que d'un triple pour réaliser l'exploit. Il ne s'attendait toutefois pas à bénéficier d'une autre présence au bâton, et encore moins de réussir un triple. Mais il a su qu'il avait une chance lorsqu'il a propulsé la balle dans le fameux triangle du champ centre du Fenway Park.

«Une fois que la balle tombe dans le triangle, tout est possible. Je ne faisais que courir, a raconté Holt. J'essayais de savourer le moment. J'ai regardé vers l'abri des joueurs et mes coéquipiers étaient excités et sur la première marche.»

Mais les spectateurs dans les gradins ont pris conscience de ce qui était arrivé lorsqu'un message est apparu sur le tableau indicateur au début de la neuvième manche.

«Chaque fois qu'un joueur frappe le carrousel, c'est un signe qu'il a connu une journée remarquable», a noté le gérant John Farrell, qui avait inséré Holt au deuxième coussin et donné congé à Dustin Pedroia.

Il s'agissait du premier carrousel dans les Ligues majeures cette saison, et du premier par un frappeur des Red Sox depuis John Valentin, le 6 juin 1996, contre les White Sox de Chicago.

Alejandro De Aza a également contribué à l'explosion offensive des vainqueurs, récoltant deux des 18 coups sûrs de son équipe et faisant produire trois points.

Wade Miley (6-6) a égalé un sommet personnel cette saison en inscrivant huit retraits sur des prises en six manches et un tiers. Il a concédé cinq coups sûrs, alloué deux points et autant de buts sur balles avant de céder sa place à un releveur alors que son équipe menait 5-2.

«Son répertoire était de grande qualité, a analysé le gérant des Braves, Fredi Gonzalez. Tous ses lancers étaient bas.»

Le partant des Braves, Julio Teheran (4-3), a été victime de six points mérités et 13 coups sûrs en six manches et un tiers.

Dans la défaite, Juan Uribe a frappé trois coups sûrs.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer