Les Red Sox viennent à bout des Blue Jays

Mike Napoli a claqué un circuit de trois... (PHOTO PETER LLEWELLYN, USA TODAY)

Agrandir

Mike Napoli a claqué un circuit de trois points au cours de la poussée de quatre dès la première manche.

PHOTO PETER LLEWELLYN, USA TODAY

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Presse Canadienne
TORONTO

Mike Napoli et Pablo Sandoval ont étiré les bras et les Red Sox de Boston ont battu les Blue Jays  6-3 dimanche après-midi au Rogers Centre, mettant du même coup un terme à la série de trois victoires des Torontois.

Napoli a claqué un circuit de trois points au cours de la poussée de quatre dès la première manche, et Sandoval a frappé une longue balle de deux points en cinquième aux dépens du partant des Blue Jays R.A. Dickey. Chris Colabello a réussi trois coups sûrs pour les locaux, qui sont retournés à égalité avec le seuil de la respectabilité (,500).

Clay Buchholz a oeuvré pendant six manches et un tiers sur la butte pour les Red Sox (14-17), qui ont enregistré leur deuxième victoire à leurs neuf derniers affrontements. Koji Uehara a lancé en neuvième pour obtenir son sixième sauvetage.

La balle papillon de Dickey a manqué de mouvement dès le départ, et les Red Sox en ont profité. Mookie Betts a commencé le match avec un triple, et il a croisé le marbre sur un optionnel de Dustin Pedroia.

Hanley Ramirez et Sandoval ont atteint les sentiers un peu plus tard pendant la même manche, et Napoli a expédié une offrande, alors que le compte était de 1-1, dans les gradins populaires pour sa troisième longue balle de la saison.

Buchholz (2-4) a également connu un début de match laborieux, mais les Jays n'ont pu en profiter. Il a distribué trois buts sur balles en première manche, avant d'éviter le pire en forçant Kevin Pillar à cogner un faible roulant.

Dickey (1-4) a accordé six points mérités, sept coups sûrs et trois buts sur balles en six manches de travail.

«Je suis frustré, très frustré, a dit Dickey. Je suis fatigué de dire que je suis à un mauvais lancer d'une bonne sortie. C'est toujours la même histoire.»

Le releveur Ryan Tepera a participé à son premier match dans les Ligues majeures en septième, et il a retiré les frappeurs dans l'ordre grâce à l'intervention de Josh Donaldson sur une flèche de Ramirez du côté gauche.

«Tout commence à tomber en place, a dit le gérant des Blue Jays John Gibbons en parlant du jeu récent de son équipe. Nous jouons pour ,500 (16-16) et ce serait bien de connaître une séquence victorieuse. Je suis très heureux de notre séjour à domicile.»

Pineda procure un gain de 6-2 aux Yankees

Michael Pineda a retiré un sommet personnel de 16 frappeurs au bâton en sept manches, Carlos Beltran a frappé sa première longue balle de la saison et les Yankees de New York ont vaincu les Orioles de Baltimore 6-2, dimanche.

Pineda, qui a démontré beaucoup d'aisance au monticule alors qu'il portait un chandail à manches roses sous son uniforme rayé des Yankees à l'occasion de la fête des Mères, a dominé les frappeurs des Orioles. Ces derniers ont perdu trois de leurs quatre derniers matchs dans le Bronx, après avoir été balayés dans une série de deux rencontres contre les Mets dans le Queens.

Pineda (5-0) a rejoint David Cone et David Wells au deuxième rang pour le plus de retraits au bâton par un lanceur des Yankees dans un seul match. Ron Guidry en avait enregistré 18 en 1978.

Ses 16 ont constitué un record pour un seul lanceur aux dépens des Orioles dans un match de neuf manches, selon STATS. Les Orioles ont fendu l'air à 18 reprises au total, un autre record d'équipe pour un match de neuf manches.

J.J. Hardy, qui a frappé un circuit, fut le seul joueur des Orioles à ne pas avoir été retiré au bâton par Pineda.

- Associated Press

Beltre et Rodriguez aident les Rangers à battre les Rays 2-1

Adrian Beltre a cogné un circuit et a produit deux points, Wandy Rodriguez a établi un record d'équipe sur la butte et ils ont aidé les Rangers du Texas à vaincre les Rays de Tampa Bay 2-1, dimanche.

Beltre a brisé l'égalité à l'aide d'un simple aux dépens de Kevin Jepsen (0-2) en huitième manche.

La victoire est allée au dossier de Keone Kela (3-1), mais Rodriguez s'est distingué en fracassant un record d'équipe pour les frappeurs retirés dans l'ordre.

Le vétéran gaucher a retiré les 15 premiers joueurs des Rays qu'il a affrontés. Tim Beckham a mis fin au match parfait en amorçant la sixième manche avec un simple. Mais étant donné que Rodriguez avait retiré les 19 derniers frappeurs qu'il avait affrontés lors de son départ précédent, il a fracassé l'ancienne marque d'équipe de 31 établie par Ken Hill en 1996.

On craignait que Rodriguez quitte le match prématurément quand il est descendu du monticule en boitant légèrement en troisième manche. Il a finalement effectué quelques tirs de réchauffement et a pu continuer son bon travail.

Neftali Feliz a concédé deux simples en neuvième manche avant de fermer les livres. Il a enregistré un cinquième sauvetage cette saison.

- Associated Press

Angels: Richards ne donne pas de coup sûr avant la 7e manche

Garrett Richards n'a pas accordé de coup sûr avant la septième manche et les Angels de Los Angeles ont inscrit tous leurs points en cinquième manche dans une victoire de 3-1, dimanche, face aux Astros de Houston.

Richards (3-1) a concédé un but sur balles au premier frappeur du match, mais il en a ensuite retiré 15 d'affilée avant de donner un but sur balles à Preston Tucker pour amorcer la sixième. Le droitier a accordé deux autres buts sur balles en septième et il a finalement donné un simple à Jason Castro après un retrait.

Huston Street a été parfait en neuvième et a enregistré un 10e sauvetage cette saison.

Scott Feldman (2-4) a concédé trois points, six coups sûrs et un but sur balles en sept manches.

- Associated Press

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer