Les ex-Expos Guerrero et Cabrera accueillis en héros

Vladimir Guerrero en compagnie d'Orlando Cabrera et du... (Photo Bernard Brault, La Presse)

Agrandir

Vladimir Guerrero en compagnie d'Orlando Cabrera et du maire de Montréal, Denis Coderre.

Photo Bernard Brault, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Frédéric Daigle
La Presse Canadienne
MONTRÉAL

Vladimir Guerrero et Orlando Cabrera ont été accueillis en héros à leur retour au Stade olympique, plus de 10 ans après leur dernier contact avec le public montréalais.

Les présentations d'avant-match ont laissé une large place à l'hommage rendu aux deux ex-Expos, qui ont longuement été ovationnés par la foule, particulièrement Guerrero, dernière grande vedette du club, qui a quitté juste avant la lente agonie qu'aura été la saison 2004. Les deux hommes ont d'ailleurs été émus par cet accueil.

«Assurément. On avait les yeux pleins d'eau, a déclaré Cabrera sur la galerie de presse. Je garde de très bons souvenirs de Montréal. C'est fantastique d'être de retour et de voir le Stade olympique rempli comme ça. C'est bon de voir la ville se battre pour ravoir un club.»

«Je suis très heureux de l'accueil que m'ont réservé les partisans, a de son côté déclaré Guerrero avec l'aide d'un traducteur. Ce serait bien de ramener une équipe ici. Les partisans le méritent.»

À cet égard, les anciens joueurs des Expos sont prêts à donner un coup de main.

«Nous allons faire partie de cette tentative de retour, a noté Cabrera. (Warren) Cromartie fait du bon boulot, plusieurs personnes ici en font d'ailleurs. Le maire est dans notre coin. Nous allons faire ce qui doit être fait pour démontrer que Montréal mérite une équipe.

«On est prêt à faire n'importe quoi. Je connais plusieurs gens d'affaires ici, à Montréal, alors je veux aider du mieux que je le peux. Mais nous aurons besoin d'un propriétaire qui aime vraiment le baseball et qui veut gagner.»

Martin père au saxophone

Après la cérémonie, les deux hommes ont fait place à Russell Martin père, qui a interprété les hymnes nationaux au saxophone. Martin fils a d'ailleurs semblé ému pendant cette interprétation.

«Ça va être super, avait dit le receveur avant la rencontre. Il l'a fait à L.A. et ça a été mémorable. Je pense que ça nous laissera encore de plus beaux souvenirs ce soir. Ça va être spécial.»

Guerrero, Cabrera et le maire de Montréal, Denis Coderre - lui aussi, vêtu d'une chemise des Expos -, ont ensuite effectué chacun un lancer protocolaire, qui a été reçu par le lanceur Drew Hutchison.

Arrivé à Montréal en 1996, Guerrero a participé à quatre de ses neuf matchs des étoiles au cours de son passage avec les Expos, en plus de remporter trois de ses huit Bâtons d'Argent.

À sa première saison avec les Angels d'Anaheim, en 2004, Guerrero a remporté le titre de joueur par excellence de l'Américaine. Trois ans plus tard, il a remporté le concours de coups de circuit du match des étoiles.

Celui qui a aussi évolué avec les Rangers du Texas et les Orioles de Baltimore a conclu sa carrière avec une moyenne au bâton de ,318, 2590 coups sûrs, 449 circuits et 1496 points produits.

Cabrera a quant à lui joué avec les Expos de 1997 à 2004, remportant un Gant d'Or en 2001. Il a remporté la Série mondiale avec les Red Sox de Boston en 2004 et participé aux séries d'après-saison en 2005, 2007, 2008, 2009 et 2010.

Avant le match de samedi, c'est un hommage à Cito Gaston et Roberto Alomar, qui ont remporté les Séries mondiales de 1992 et 1993 avec les Blue Jays, qui sera offert au public, à compter de 12 h 35.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer