• Accueil > 
  • Sports > 
  • Baseball 
  • > Le propriétaire des Rays pense à Montréal pour déménager l'équipe 

Le propriétaire des Rays pense à Montréal pour déménager l'équipe

L'organisation a accueilli 1 446 464 spectateurs cette année, une... (PHOTO KIM KLEMENT, USA TODAY)

Agrandir

L'organisation a accueilli 1 446 464 spectateurs cette année, une baisse de plus de 20 % depuis 2010. Elle a aussi enregistré la pire moyenne d'assistance de la Ligue au cours des deux dernières années.

PHOTO KIM KLEMENT, USA TODAY

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
MONTRÉAL

Stuart Sternberg, le propriétaire des Rays de Tampa Bay, aurait sondé l'intérêt de riches associés de Wall Street afin de déménager la concession à Montréal, selon New York Daily News.

Les récents départs du vice-président exécutif Andrew Friedman et du gérant Joe Maddon soulèvent des questions chez l'organisation floridienne qui peine à attirer les foules au Tropicana Field, un stade situé à une trentaine de minutes de Tampa, dans la ville de St. Petersburg.

Sternberg tente désespérément de déménager les Rays dans un nouveau stade au coeur de la ville, mais plusieurs doutent que le marché puisse soutenir la formation même si elle évoluait à un autre emplacement. En 2010, les Rays ont terminé au premier rang de leur section avec une fiche de 96-66, mais ils ont tout de même conclu au 22e échelon au chapitre des moyennes d'assistance dans les majeures.

Les Rays ont connu une saison difficile cette année, terminant au quatrième rang dans l'Est de l'Américaine avec une décevante fiche de 77-85. Il s'agissait malgré tout d'une première campagne de moins de 90 victoires en cinq saisons pour l'équipe qui a une des plus basses masses salariales des majeures.

L'organisation a accueilli 1 446 464 spectateurs cette année, une baisse de plus de 20 % depuis 2010. Elle a aussi enregistré la pire moyenne d'assistance de la Ligue au cours des deux dernières années.

Selon une source du quotidien new-yorkais, le fait de jouer devant une foule parsemée a probablement joué un rôle dans les départs de Friedman et de Maddon, et l'avenir ne s'annonce pas très reluisant pour les Rays, qui ont échangé leur as lanceur David Price aux Tigers de Detroit à la date limite des transactions.

«Dites ce que vous voulez à propos de Montréal, mais les Expos ont attiré bien plus de deux millions d'amateurs quatre fois durant leur séjour alors que les Rays ne l'ont fait qu'une seule fois, à leur première saison», a déclaré un dirigeant de la MLB au New York Daily News.

Depuis quelques années, un vent d'optimisme souffle sur la ville alors que quelques organisations, Projet Baseball Montréal en tête, tentent d'influencer les décideurs montréalais afin de ramener une concession des majeures dans la métropole québécoise.

Au mois de mars, deux matchs préparatoires entre les Blue Jays de Toronto et les Mets de New York ont attiré plus de 100 000 personnes au Stade olympique.

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • Opération charme pour le retour des Expos

    Baseball

    Opération charme pour le retour des Expos

    Des gens d'affaires montréalais voulant ramener le baseball majeur à Montréal ont rencontré les Rays de Tampa Bay à deux reprises au printemps... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer