Les Royals prennent les devants 2-1 en Série mondiale

Les joueurs des Royals célèbrent leur victoire.... (PHOTO CHRISTOPHER HANEWINCKEL, USA TODAY)

Agrandir

Les joueurs des Royals célèbrent leur victoire.

PHOTO CHRISTOPHER HANEWINCKEL, USA TODAY

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
SAN FRANCISCO

Jeremy Guthrie a remporté son duel sur la butte contre Tim Hudson, et les Royals de Kansas City ont pris la mesure des Giants de San Francisco 3-2, vendredi soir, pour prendre les devants 2-1 dans la Série mondiale.

«C'est comme ça que nos matchs se sont déroulés pendant toute la saison, a dit le gérant des Royals Ned Yost, qui a effectué plusieurs changements bénéfiques. Je m'améliore vraiment lorsque nous devons protéger une avance d'un point, parce que la plupart du temps c'est ça qui se produit.

«Mais j'ai les bons outils pour y parvenir. Je ne fais rien de concret sur le terrain. Ce sont les gars qui sautent sur le terrain qui le font. Nous avons des lanceurs, dans notre enclos, qui peuvent accomplir les missions qu'on leur donne», a-t-il expliqué.

Hudson n'a pas connu la performance espérée pour les Giants, étant forcé de quitter la butte après cinq manches et deux tiers. Le partant des Giants, qui effectuait un premier départ en Série mondiale à sa 16e saison dans les Ligues majeures, a notamment été malmené par Alcides Escobar, le premier frappeur des Royals.

Après lui avoir souhaité la bienvenue en Série mondiale avec un solide double à la clôture du champ gauche en première manche, mettant la table pour le premier point du match, Escobar est revenu à la charge en début de sixième, avec un simple. Alex Gordon l'a suivi à la plaque et a cogné un double dans l'allée du champ centre-droit, poussant Escobar au marbre et portant la marque à 2-0.

Ç'a sonné le glas pour Hudson, qui a cédé sa place au monticule au releveur gaucher Javier Lopez. Ce dernier n'a toutefois pu limiter les dégâts pour les Giants. Eric Hosmer a frappé une flèche au milieu de l'avant-champ qui a poussé Gordon au marbre. Soudain, c'était 3-0 en faveur des Royals.

Les Giants sont toutefois revenus dans le match à leur tour au bâton en sixième.

Brandon Crawford a d'abord réussi le premier coup sûr du match des Giants, et Michael Morse a enchaîné avec un double productif le long de la ligne du troisième but. Kelvin Herrera s'est ensuite amené en renfort au monticule pour les Royals, mais il a concédé un optionnel à Buster Posey qui a rétréci l'écart à 3-2.

Les Royals se sont ensuite fiés sur leurs releveurs.

Brandon Fennigan, qui est devenu le premier lanceur à participer à la Série mondiale universitaire et à la Série mondiale au cours de la même année, et Wade Davis se sont succédés sur la butte en septième et huitième manches, et ils n'ont rien donné aux Giants. Ç'a mis la table pour le spécialiste des fins de match Greg Holland, qui s'est assuré de fermer la porte en retirant les trois frappeurs dans l'ordre. Holland a du même coup enregistré son septième sauvetage des séries éliminatoires.

Jason Vargas sera au monticule pour les Royals lors du match no 4 de la Série mondiale, qui sera présenté samedi soir au AT&T Park de San Francisco. Il sera confronté au partant des Giants Ryan Vogelsong.

«Nous devons continuer de travailler d'arrache-pied. Ce sera une série très difficile», a admis le voltigeur de centre des Royals Jarrod Dyson, qui a été inséré dans la formation partante pour le match no 3.

La mémoire de Tony Gwynn a été honorée avant le match no 3. L'ex-joueur étoile des Padres de San Diego est décédé le 16 juin d'un cancer de la bouche, une maladie qui serait attribuable à son habitude de mâcher du tabac. Il avait 54 ans.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer