Les Royals prennent l'avance 2-0 dans la série

Lanceur Greg Holland festoie après le dernier retrait de... (Photo Joy R. Absalon, USA Today)

Agrandir

Lanceur Greg Holland festoie après le dernier retrait de la rencontre.

Photo Joy R. Absalon, USA Today

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
BALTIMORE

À la suite d'une autre prestation réussie à l'étranger, les Royals se dirigent vers Kansas City avec le vent dans les voiles dans la série de championnat de l'Américaine.

Alcides Escobar a brisé l'égalité avec un double productif en neuvième manche, Mike Moustakas a une fois de plus frappé un circuit et les Royals de Kansas City sont demeurés parfaits en éliminatoires en battant les Orioles de Baltimore 2-0, samedi.

Les Royals ont ainsi pris les devants 2-0 dans la série de championnat de la Ligue américaine.

Lorenzo Cain a frappé quatre coups sûrs, marqué deux fois et produit un point pour les Royals, qui montrent une fiche de 6-0 depuis le début des séries.

«L'ambiance ici est superbe, a commenté le frappeur désigné Billy Butler. Maintenant, nous allons à Kansas City et nous verrons s'ils sont en mesure de jouer dans notre stade.»

Moustakas a claqué sa quatrième longue balle des séries. Au total, les Royals ont gagné neuf matchs de suite en éliminatoires, une séquence qui remonte à la Série mondiale de 1985.

«Le fait de venir ici et de gagner deux matchs contre une excellente équipe comme celle-là, c'est gros pour nous, a analysé Moustakas. Nous sommes très confiants pour la suite.»

La série au meilleur de sept matchs se transporte à Kansas City lundi pour le troisième match, alors que les Royals sont à deux victoires d'accéder à la Série mondiale. L'ancien des Orioles, Jeremy Guthrie, obtiendra le départ pour les Royals et il fera face à Wei-Yin Chen ou à Miguel Gonzalez.

Les Orioles, qui ont perdu deux matchs de suite au Camden Yards pour la première fois depuis le 29 juin, doivent maintenant écrire une page d'histoire s'ils veulent obtenir leur premier laissez-passer pour la Série mondiale depuis 1983. Aucune équipe n'a gagné une série de championnat après avoir perdu les deux premières rencontres à domicile.

«Nous ne voulons pas être la première équipe à se faire battre après avoir gagné les deux premiers matchs à l'étranger, a déclaré Butler. C'est tout ce que je retiens de cette statistique.»

Après avoir signé une victoire de 8-6 en 10e manche, vendredi, les Royals ont à nouveau malmené la relève des Orioles en fin de rencontre.

Alors que la marque était égale 4-4 en neuvième, Omar Infante a frappé un simple au champ intérieur aux dépens de Darren O'Day, le lanceur perdant pour une deuxième journée de suite.

Zach Britton a pris la relève, et Moustakas a effectué un amorti qui a permis au coureur suppléant Terrance Gore de se rendre au deuxième coussin. Alcides a ensuite claqué la balle au champ opposé pour faire marquer Gore.

Deux frappeurs plus tard, Cain a frappé un simple productif.

Pour la deuxième fois en autant de matchs, Wade Davis a mérité la victoire et Greg Holland a enregistré trois retraits pour le sauvetage.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer