• Accueil > 
  • Sports > 
  • Baseball 
  • > Belt procure la victoire aux Giants en 18e manche face aux Nationals 

Belt procure la victoire aux Giants en 18e manche face aux Nationals

Brandon Belt a frappé un circuit aux dépens... (Photo Alex Brandon, AP)

Agrandir

Brandon Belt a frappé un circuit aux dépens de Tanner Roark en amorçant la 18e manche.

Photo Alex Brandon, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Associated Press
WASHINGTON

Brandon Belt et les Giants de San Francisco ont fait ce qu'ils font si bien au mois d'octobre: ils n'ont jamais abandonné, et ils ont gagné. Aussi simple que ça. Peu importe ce que ça prend - ou combien de temps ça prend.

Même 18 manches.

Les Giants et les Nationals ont joué jusqu'à ce que Belt ne frappe une longue balle aux dépens de Tanner Roark en amorçant la 18e manche pour procurer une victoire de 2-1 aux siens ainsi qu'une avance de 2-0 dans cette série de section de la Nationale.

Il s'agissait du match le plus long de l'histoire des séries éliminatoires de la MLB. Les 18 manches ont aussi égalé la marque pour le plus grand nombre de manches disputées en éliminatoires. Les deux formations ont utilisé un total de 17 lanceurs et de 24 joueurs de position.

Les Giants peuvent conclure la série au meilleur de cinq matchs à domicile lundi, alors que Madison Bumgarner - qui a blanchi les Pirates lors du match de bris d'égalité - fera face à Doug Fister.

Ce serait une élimination hâtive pour les Nationals, qui ont gagné le titre de l'Est de la Nationale et qui ont mené la Ligue au chapitre des victoires avec 96. Mais après avoir encaissé deux revers par un seul point, ils semblent être sur le point de devenir la dernière équipe à ne pas trouver le moyen de venir à bout des Giants.

Acculés au pied du mur en neuvième, les Giants ont égalé la marque grâce au double productif de Pablo Sandoval avant le voir le gérant des Nationals Matt Williams et le joueur de deuxième but Asdrubal Cabrera être expulsés.

Yusmeiro Petit a fait son entrée dans le match en 12e manche et n'a pas accordé de points en six manches de travail, accordant un coup sûr et enregistrant sept retraits sur des prises pour mériter la victoire. Hunter Strickland a récolté le sauvetage.

Roark, le neuvième lanceur des Nationals, a amorcé la 17e. Une manche plus tard, il a offert une rapide a 94 milles à l'heure à Belt, qui a raté 96 matchs cette saison en raison d'une fracture au pouce et d'une commotion cérébrale.

Lorsqu'il a claqué la balle jusqu'au deuxième balcon au champ droit, Belt a lâché son bâton et a admiré la balle franchir la clôture alors que le silence a fait sa place dans le Nationals Park. Lorsque Belt est revenu dans l'abris, ses coéquipiers l'ont félicité avec des tapes sur la tête.

Un seul autre match de série a duré 18 manches et c'était lorsque les Astros de Houston ont défait les Braves d'Atlanta 7-6 en série de section en 2005. Cette rencontre avait duré 5 h 50 min. Tim Hudson avait amorcé le match pour les Braves et il était au monticule pour les Giants cette fois-ci.

Il semble que les Giants soient bâtis pour ce genre de match-marathon. Le gérant Bruce Bochy et sa troupe semble résisté à tout, même aux équipes les plus talentueuses.

Les Giants ont remporté la Série mondiale en 2012 et en 2012 sous la gouverne de Bochy et n'ont pas perdu de match éliminatoire depuis qu'ils ont encaissé une défaite de 3-1 au cours de la série de championnat de la Nationale, il y a deux ans.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer