Séries de divisions: le portrait dans l'Américaine

Les Angels ont dominé la division Ouest de... (Photo Kim Klement, USA Today Sports)

Agrandir

Les Angels ont dominé la division Ouest de la Ligue américaine et le baseball majeur à coups de circuits. Mike Trout (à droite) en a frappé 36 et Albert Pujols, 28.

Photo Kim Klement, USA Today Sports

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

C'est aujourd'hui que s'amorcent les séries de divisions dans le baseball majeur. Au menu: deux rencontres de la Ligue américaine. La Presse jette un regard sur les forces en présence, prédictions incluses.

Adam Jones... (Photo Bill Kostroun, AP) - image 2.0

Agrandir

Adam Jones

Photo Bill Kostroun, AP

Tigers de Detroit c. Orioles de Baltimore

On savait les Orioles de Baltimore capables de gagner des matchs avec la longue balle, mais pouvaient-ils empêcher l'adversaire de marquer davantage de points qu'eux? La réponse est affirmative. Les lanceurs partants des Orioles ont maintenu une moyenne de points mérités collective de 3,61 cette saison, une nette amélioration par rapport aux résultats plutôt médiocres de 2013 (4,57). Mieux encore, les releveurs de l'équipe ont affiché le troisième rendement dans la Ligue américaine (3,10).

Bref, les Oiseaux frappent autant que l'année dernière - sans Manny Machado et Matt Wieters, il faut le dire -, mais ils lancent beaucoup mieux. Assez pour bâillonner la dangereuse attaque des Tigers de Detroit? Miguel Cabrera aura certes connu une saison offensive moins épique que les deux précédentes, mais il représente évidemment une menace constante, tout comme Victor Martinez, qui frappe comme jamais du haut de ses 35 ans, presque 36. Qui a dit qu'on avait absolument besoin de Prince Fielder? Les lanceurs partants des Tigers sont toutefois moins solides que leur réputation, outre peut-être le droitier Max Scherzer. Et ne parlons même pas de l'enclos de relève, capable du pire beaucoup plus souvent que du meilleur.

Sous les projecteurs: Adam Jones, voltigeur

Pour que les Orioles puissent faire un bon bout de chemin dans les séries éliminatoires, une contribution significative du meilleur joueur de l'équipe sera primordiale.

PRÉDICTION: ORIOLES EN 5

________________________________________

Les Royals ont remporté le match éliminatoire contre... (Photo Peter G. Aiken, USA Today Sports) - image 3.0

Agrandir

Les Royals ont remporté le match éliminatoire contre les A's de façon spectaculaire mardi.

Photo Peter G. Aiken, USA Today Sports

Royals de Kansas City c. Angels de Los Angeles

On attendait de (très) grandes choses des Angels de Los Angeles... la saison dernière. Après tout, l'équipe venait d'embaucher Josh Hamilton pour renforcer une unité offensive qui comprenait déjà Albert Pujols et Mike Trout. C'est plutôt en 2014, alors qu'on braquait les projecteurs sur les Athletics d'Oakland dans la division Ouest de la Ligue américaine, que les choses ont tourné rondement pour les Angels, tellement que ceux-ci ont présentré le meilleur dossier du baseball majeur (98-64). À grands coups de bâton et appuyés par un personnel de lanceurs plus efficace que la moyenne, les hommes de Mike Scioscia ont complètement éclipsé les Athletics, en route vers le neuvième championnat de leur histoire.

Les Angels devront maintenant en découdre avec les fougueux Royals de Kansas City, vainqueurs d'un spectaculaire match éliminatoire mardi... contre les A's! Les partisans des Royals attendent ce moment depuis presque trois décennies, et les joueurs attaqueront leur prochain défi sans la pression d'une équipe favorite. Les gars de Kansas City miseront sur deux principaux atouts: la vitesse - ils ont volé 153 buts cette saison - ainsi que des releveurs dominants comme Greg Holland et Wade Davis. Mais est-ce que ce sera suffisant?

Sous les projecteurs: Mike Trout, voltigeur

Tout indique que le jeune surdoué aura finalement son nom gravé sur le trophée du joueur par excellence dans la Ligue américaine. Une bague de la Série mondiale, avec ça?

PRÉDICTION: ANGELS EN 4

En chiffres

1985
Les Royals de Kansas City participent aux séries éliminatoires pour la première fois depuis 1985, quand ils ont gagné la Série mondiale contre les Cardinals de St. Louis.
211
Nombre de circuits frappés par les joueurs des Orioles de Baltimore cette saison, un sommet dans le baseball majeur.
3
Les Tigers de Detroit enverront au monticule les trois derniers lauréats du trophée Cy Young dans la Ligue américaine: Max Scherzer, David Price et Justin Verlander.
773
Les Angels de Los Angeles ont marqué 773 points cette saison, la meilleure performance offensive dans le baseball majeur.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer