Baseball à Montréal: le Conference Board n'y croit pas

Le Conference Board du Canada affirme que la structure... (Photo Bernard Brault, La Presse)

Agrandir

Le Conference Board du Canada affirme que la structure économique du baseball majeur, l'absence d'un stade adéquat au centre-ville et la nécessité de trouver des propriétaires suffisamment riches jouent contre le retour d'une franchise à Montréal.

Photo Bernard Brault, La Presse

La Presse Canadienne
Ottawa

La ville de Montréal a peu de chances de ravoir une équipe de baseball majeur avant un certain temps.

Le Conference Board du Canada en vient à ce constat, en dépit de l'appui manifesté par les amateurs lors des deux matchs d'avant-saison disputés en fin de semaine au Stade olympique. Les Blue Jays de Toronto et les Mets de New York ont alors joué devant 46 121 spectateurs, vendredi, puis 50 229 personnes, samedi.

Le Conference Board vient de publier un livre sur les marchés des sports professionnels au Canada intitulé Power Play, signé par les économistes Glen Hodgson et Mario Lefebvre.

On y affirme que la structure économique du baseball majeur, l'absence d'un stade adéquat au centre-ville et la nécessité de trouver des propriétaires suffisamment riches jouent contre le retour d'une franchise à Montréal à court et moyen terme.

«Présentement, le marché de Montréal conviendrait pour accueillir une équipe des majeures, sauf que les impératifs de concurrence propres au baseball rendent le projet peu intéressant pour la plupart des investisseurs potentiels, a estimé Mario Lefebvre dans un communiqué. À moins que ne se présente un propriétaire extrêmement riche, prêt à perdre de l'argent à certains moments, nous craignons que le baseball ne fasse pas un retour dans la deuxième ville en importance du Canada avant un certain temps.»

Dans le livre, on fait valoir qu'un bon nombre d'équipes sont incapables de tenir tête sur le terrain de façon continue face aux équipes des grands marchés, celles dont les revenus et la masse salariale sont nettement supérieurs.

Or, le baseball majeur ne s'est pas imposé un plafond salarial très contraignant, de sorte que, financièrement, les équipes du baseball majeur sont loin d'être toutes sur un pied d'égalité.

Faits saillants

1
La principale barrière économique empêchant un retour du baseball majeur à Montréal, c'est que le terrain de jeu n'est pas du tout nivelé entre les franchises.
2
Pour que le baseball connaisse du succès, Montréal aurait de plus besoin d'un nouveau stade, ce qui soulèverait l'investissement initial à plus d'un milliard de dollars.



À découvrir sur LaPresse.ca

  • Un stade gratuit pour le retour des Expos?

    Sports

    Un stade gratuit pour le retour des Expos?

    Le Trifluvien Dominic Therrien a profité du succès du dernier week-end de baseball à Montréal pour proposer une solution originale afin de doter la... »

Rondelle Libre >

123302:liste;4317250:box; 300_billet-brunet.tpl:file;
la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer