Meaghan Benfeito décroche deux médailles à Kazan

Meaghan Benfeito... (PHOTO MARTIN ROY, ARCHIVES LEDROIT)

Agrandir

Meaghan Benfeito

PHOTO MARTIN ROY, ARCHIVES LEDROIT

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Sportcom

La plongeuse québécoise Meaghan Benfeito a réussi un tour de force à Kazan (Russie), dimanche, en remportant la médaille d'or à l'épreuve individuelle à la tour de 10 mètres de la troisième étape des Séries mondiales. La Montréalaise ne s'est pas arrêtée là puisqu'elle a par la suite remporté la médaille d'argent au 10 mètres synchro mixte aux côtés de Vincent Riendeau.

En finale individuelle féminine, Meaghan Benfeito et la Chinoise Ruolin Chen, championne olympique des Jeux de Pékin et de Londres, se sont fait une chaude lutte, s'échangeant tour à tour la tête de la compétition.

C'est finalement Benfeito qui l'a emporté en totalisant 383,10 points, un avantage de seulement 1,35 point sur Chen, qui a fini deuxième grâce à une récolte de 381,75 points. La Britannique Tonia Couch a pris le troisième rang grâce à 360,30 points.

«J'ai vraiment pris un plongeon à la fois, tout en tentant de respecter le plus possible les consignes de mon entraîneur Arturo Miranda. Oui, il y a eu quelques petites erreurs, mais je suis contente d'être montée sur la plus haute marche. Enfin, j'ai battu la championne olympique!» a mentionné Benfeito, qui avait mis la main sur le bronze à cette épreuve derrière les Chinoises Huixia Liu et Ruolin et lors de la première étape des Séries mondiales, à Pékin, en mars dernier.

Mécontente de sa performance à la Coupe Canada où elle avait terminé quatrième, Benfeito voulait remettre les pendules à l'heure. «J'avais fait beaucoup d'erreurs et nous n'avions pas trop compris pour quelles raisons c'était arrivé. Nous avons décidé de recommencer à zéro aujourd'hui. Je me suis concentrée sur ce que j'avais à faire pour réussir mes cinq plongeons.»

C'est ce dont la plongeuse de 26 ans est la plus fière, dimanche. Oui, elle a battu une double championne olympique, mais elle a surtout été constante tant en demi-finale qu'en finale.

«Mes cinq plongeons en finale ont été stables et j'ai apporté les correctifs suggérés par mon entraîneur», a mentionné Benfeito, qui s'était classée première de sa demi-finale en récoltant 375,80 points.

«Je me sentais bien. J'étais en forme et j'ai bien plongé toute la semaine alors je savais que je pouvais bien faire. D'aussi bien plonger et de battre la Chinoise en finale, ça je n'aurais pas pu le prédire», a-t-elle poursuivi.

Les plongeuses chinoises ont longtemps semblé intouchables, mais plus rien ne leur est maintenant acquis. «Le fait nous rapprocher d'elles ou de les battre, ça leur met de la pression. Elles sont plus vulnérables de faire des erreurs», a noté Benfeito.

Également finaliste, la Lavalloise Roseline Filion a fini cinquième avec 340,95 points. Elle avait auparavant terminé deuxième de sa demi-finale.

Décorée d'argent au 10 mètres synchro aux côtés de Filion vendredi, Benfeito a décroché sa troisième médaille de la fin de semaine en montant sur la deuxième marche du podium au 10 mètres synchro mixte avec Vincent Riendeau, de Beaconsfield.

Le duo canadien a obtenu 325,38 points, pour terminer à 19,80 points des Chinois Junjie Lian et Yajie Si. Les Russes Nikita Shleikher et Yulia Timoshinina ont terminé troisièmes avec 316,77 points.

«C'est toujours un plaisir de plonger avec Vincent. Nous avons un peu manqué notre quatrième plongeon, mais les quatre autres ont été quand même solides.»

La quatrième étape des Séries mondiales sera disputée le week-end prochain, à Londres.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer