Laurent Dubreuil rate le podium de très peu

Laurent Dubreuil... (Photo archives AP)

Agrandir

Laurent Dubreuil

Photo archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Heerenveen

Le patineur de vitesse Laurent Dubreuil est passé à six centièmes de seconde d'un cinquième podium d'affilée au 500 m en Coupe du monde de longue piste aux Pays-Bas, dimanche.

L'athlète de Lévis, médaillé de bronze sur cette distance vendredi, a finalement terminé quatrième, après deux médailles d'argent et deux de bronze.

«C'est sûr que ce n'est pas le rang que j'espérais, mais j'ai quand même été plus rapide d'un dixième de seconde que vendredi, a affirmé le Québécois, auteur d'un chrono de 35,07. Je sais que j'ai mieux patiné, c'est juste qu'il y a des gars qui ont mieux fait. Je ne peux être déçu... c'est mon temps le plus vite sur cette glace et j'ai aussi été plus rapide qu'à Berlin, où j'ai eu deux médailles la semaine dernière.»

De son côté, la Canadienne Ivanie Blondin a remporté sa deuxième course en départ de masse de la saison, dimanche, prolongeant ainsi sa série de podiums dans cette épreuve à quatre et se retrouvant avec un total de cinq médailles jusqu'ici cette saison sur le circuit de la Coupe du monde.

Dubreuil était jumelé au Russe Pavel Kulizhnikov, meneur de la distance au classement de la Coupe du monde. Ce dernier a continué sa domination en s'imposant en 34,58 s.

Le Polonais Artur Was (34,87 s) et le Néerlandais Jan Smeekens (35,01 s) ont respectivement terminé deuxième et troisième.

Malgré un faux départ, Dubreuil a tout de même foncé au deuxième appel.

«C'est mon départ le plus rapide depuis le début de la saison en Coupe du monde», a dit celui dont le premier 100 m de la course a été chronométré à 9,70 s.

Le Québécois et le Russe étaient côte à côte dans la première portion de la course, mais Kulizhnikov a rapidement creusé l'écart.

«Il est tout simplement d'un autre niveau, a confié Dubreuil. Je devais rester concentré sur ma course et sur ce que j'ai à faire sans me laisser impressionner par ce qu'il fait.»

Au classement général de la Coupe du monde, Dubreuil occupe toujours le deuxième rang, derrière Kulizhnikov.

En janvier, Dubreuil participera aux championnats canadiens par distance individuelle, qui serviront de sélections pour les Coupes du monde de l'hiver.

Le temps vainqueur de Blondin au cours de l'épreuve de 16 tours en départ de masse a été de huit minutes et 24,01 secondes. La patineuse de 24 ans d'Ottawa a devancé la Sud-Coréenne Bo-Reum Kim de 0,02 seconde.

Blondin a également remporté une médaille d'argent et une de bronze dans les courses en départ de masse cette saison, en plus d'une médaille de bronze au 5000 m. Elle a remporté la première épreuve de la saison en départ de masse, le 23 novembre à Ibihiro, au Japon, et elle totalise maintenant huit médailles de la Coupe du monde en carrière.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer