La patineuse de vitesse Wang Meng risque de rater les JO

Wang Meng... (Photo Mark Ralston, AFP)

Agrandir

Wang Meng

Photo Mark Ralston, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Associated Press
Pékin

La championne olympique de patinage de vitesse Wang Meng, l'olympienne d'hiver la plus décorée de l'histoire de la Chine, a subi une fracture de la cheville à l'entraînement et elle ratera probablement les Jeux de Sotchi.

Wang s'est heurtée à une coéquipière lors d'un virage, jeudi, et été opérée dans les heures qui ont suivi, a fait savoir Liu Hao, l'adjoint au gérant de l'équipe chinoise de courte piste.

Il faut habituellement six semaines pour se remettre d'une telle blessure, et la cérémonie d'ouverture des JO a lieu dans seulement 21 jours. Les épreuves de courte piste commencent le 10 février.

Liu a toutefois déclaré vendredi que l'équipe ne perdait pas espoir.

Wang a remporté la médaille d'or au 500 m aux JO de Turin en 2006 et à ceux de 2010 à Vancouver, et elle était encore la favorite dans sa spécialité, dont elle est la détentrice du record du monde. Elle a quatre médailles d'or olympiques, une d'argent et une de bronze.

La Chinoise de 28 ans a été expulsée de l'équipe nationale deux fois, plus récemment en 2011 à la suite d'une dispute avec le gérant de l'équipe. Elle a été réintégrée en 2012, à la suite d'une controverse à l'échelle du pays concernant la pression que le système sportif d'État impose aux athlètes chinois.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:4273453:box

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer